Skip to content

1992

2 avril 2013

IMG_1547

Il y a quelques mois, j’avais posté sur Instagram une photo de moi à 16 ans.

Et puis dimanche, je me suis acheté un bouquin. « Dear Me ». Des lettres écrites par des célébrités à leur « Sixteen-Year-Old Self » (<- Traduction Google : « seize ans l’auto ») (ADL) (<- Avalanche de LOL) ( Ahlala faut tout vous expliquer, bande de vieux croûtons!)

Du coup, moi aussi, j’ai eu envie de me prêter à l’exercice.

Cette lettre est ce que je vous propose aujourd’hui.

« Chère Alphonse,

Tu vis une année un peu difficile.

Tu viens de changer d’école, tu as un peu de mal à t’intégrer, ET tu as plein de boutons sur le front. Un de ces jours, une nana va passer devant toi et te dire : « SALUT  LA MERCERIE! ». Ça va te faire mal, mais si ça peut te rassurer, je l’ai croisée l’année dernière, et ouïe ouïe ouïe elle a mal vieilli.

Tu veux 4 enfants (petite fofolle, va!). Tes prénoms préférés sont Emma, Julia et… Jade, parce que , je te cite, « C’EST ORIGINAL » (rien que pour ça, tu mérites d’aller en prison). (Oui, j’ai relu ton journal intime. Certains passages sont d’ailleurs un peu gênants.)

Tes parents te cassent les pieds, mais ils t’adorent. Vraiment. Profite de chaque instant passé avec ceux que tu aimes. Là, tout le monde va bien. Mais parfois… La vie… Enfin, tu verras. Chaque expérience est là pour t’enrichir. Ne l’oublie pas. Et puis de toute façon, ça va aller. Tu es un ROC. 

Tu dis que tu veux faire médecine. Bon. Je ne voudrais pas gâcher la surprise, mais sache que tu vas perdre 2 ans de ta vie à essayer de passer en deuxième année. D’ailleurs, même si tu avais réussi, je ne sais pas si tu aurais tenu le coup. Quand quelqu’un éternue dans le bus, je m’arrête de respirer pendant 15 secondes parce que j’ai peur « des particules infectieuses ». Pire, quand quelqu’un est malade, je n’ose pas l’embrasser, MÊME PAR SMS. Et puis l’autre soir, Gérard a voulu qu’on regarde une émission qui s’appelle « Embarrassing Bodies ». Y avait un type qui n’arrivait pas à contrôler ses sphincters. Alors devant les caméras, ils lui ont mis un tube dans le trou du cul. AVEC GROS PLAN SUR LE TROU DU CUL, S’IL TE PLAÎT. Ben j’ai failli vomir sur Gérard. (Gérard, c’est mon mari. Il est TROP drôle. Pour Pâques, il m’a organisé une petite chasse aux oeufs dans notre appartement. Dis, tu planquerais un oeuf en chocolat dans le radiateur, toi?)

Contrairement à ce que tu penses, les gens de 30 ans qui vont en boîte ne sont pas pathétiques. (Salope.)

N’aies pas honte d’être ambitieuse.

Souvent, tu te sens nulle. Arrête d’être aussi dure avec toi-même! Je t’aime bien, moi.

Oh j’oubliais! Vire-moi ce poster de Tom Cruise, et brûle tous les bouquins d’Alexandre Jardin.

Bien à toi,

Alphonse

PS : nos rêves sont intacts. »

Et vous, que diriez-vous à la personne que vous étiez à 16 ans?

186 commentaires leave one →
  1. syb1050 permalink
    2 avril 2013 21:54

    Je me dirais qu’il FAUT que je change de coupe, c’est juste pas possible de raser les côtés et de garder la mèche sur le dessus (j’avoue), ni même de porter la brosse (je sais) et par conséquent de se faire plaquer par un mec qui se voyait en toi… Tant de peine à cause de tes veuchs… Ma Sybille, tu craignais mais tu avais ton petit succès avec ton air rebelle mais sache que ça, quand tu auras 40 ans et + faudra que tu arrêtes tout de suite et que tu deviennes une femme.
    Alphie dear, tu es égale à toi-même et so fucking sexy avec ta red lip attitude, ta collec de chemises à carreaux et tes slims auxquels tu fais honneur (love) Sans oublier ton irrésistible et indispensable accessoire qui te met en valeur chaque jour: hubby Gerard😉
    Love 4 ever Alphie!

    • 3 avril 2013 11:34

      HAHAHAHA la brosse et le mec qui te largue parce qu’il se reconnaît en toi! J’adore! Ma chère Syb, je peux te dire qu’à 40 ans et des poussières, you still rock (et j’adore ta nouvelle coupe)! (Merci <3)

  2. 2 avril 2013 22:04

    « Chère Justine,
    Tu penses que tu es en train de trahir ta famille, tes proches et tes amis, mais en fait, tu es juste en train de sauver ta peau… Je t’assure que tu as pris la meilleure décision du monde. Ne regarde pas en arrière et ne regrette rien. Avance droit devant toi : le meilleur t’y attend. »
    A l’âge de 16 ans – et après une TS – j’ai décider de quitter les Témoins de Jéhovah. Et j’ai bien fait.

  3. 2 avril 2013 22:13

    Je lui demanderais sûrement de ne pas juger trop durement la femme de 39 ans qu’elle est devenue…
    Très bon ce billet ! (Mouhahahahahaha ! Le coup de la boite, c’est tout à fait ça !)

    • 3 avril 2013 11:37

      Hahaha je comprends… Tu remarqueras que je n’ai pas dit à l’Alphonse de 16 ans que j’avais un blog mode/beauté. A 37 ANS. Trop peur qu’elle me juge😀

  4. 2 avril 2013 22:23

    Très émouvant ce billet.
    Je me dirais qu’il faut que je profite de ce magnifique ami que je vais bientôt rencontrer car la vie est une sacrée salope parfois. Sois plus attentive à lui, on ne sait jamais…

    • 3 avril 2013 11:41

      Merci pour le billet… pareil pour ton commentaire❤ C'est vrai qu'on se dit qu'on aurait dû faire plus attention, mais peut-être que parfois, c'est juste la vie, peut-être que ça n'aurait rien changé. Je ne sais pas…

  5. 2 avril 2013 22:38

    Toi aussi tu adorais Alexandre Jardin ? ben ça veut dire qu’on a bon goût : à 16 ans, ç’aurait pu être pire…
    Je crois que je lui dirais « dépêche toi vite d’avoir 30 ans, poulette! ».

    • 3 avril 2013 11:42

      Oui, j’adorais, mais aujourd’hui, il m’irrite🙂 Aaaaah 30 ans! Comme tu as raison! Quel bel âge!

  6. Litanajapou permalink
    2 avril 2013 23:48

    Quand j’avais 14 ans, je me suis écrite une lettre à lire à mes 20 ans avec tous mes espoirs de devenir enfin une femme ayant enfin un amoureux, tout plein d’amis et …à 31 balais, j’attends toujours mon amoureux et je me sens encore l’âme d’une ado alors je dirai à la jeune fille de 16 ans, profite, vis ta vie, n’essaye pas de grandir trop vite et pour le fait de devenir une femme et bien, même à 30 ans on me prends pour une gamine de 20 ans mais je pense que je serai contente dans 10 ans, de paraître toujours aussi jeune!! Je me suis mis des freins, c’est dommage mais je n’ai pas de regret!! Il faut toujours garder ses rêves en tête avec le sourire aux lèvres et l’humour et surtout dire aux gens qu’on aime, qu’on les aime!!
    Merci pour ce billet!! J’adore!!!

    • 3 avril 2013 11:45

      J’adore l’histoire de la lettre à lire à tes 20 ans! C’est tellement précieux! Bon, mais qu’est-ce qu’il fabrique ton amoureux??? Haha! Sinon, je suis d’accord avec toi : profiter et ne rien regretter! Et oui tu seras bien contente qu’on te donne 10 ans de moins. Crois-moi😀

  7. 2 avril 2013 23:54

    Je dirais, vis ta vie et sors de ta tour d’ivoire…mais elle ne m’écouterai pas, il a fallu que la Vie passe par là, le seul moyen d’apprendre.
    Et je suis bien contente d’être devenue la personne que je suis aujourd’hui.
    Vous êtes encore plus belle, Alphonse, vous vous êtes affirmée et cela se voit sur vos traits. Bisous à vous deux😀
    Impayable, votre Gérard, sans commentaires

    • 3 avril 2013 11:47

      La Vie. Le seul moyen d’apprendre. Je suis tellement d’accord avec vous, ma chère Elisabeth! Moi aussi je suis heureuse de ce que je suis devenue. (Concernant Gérard : no comment. :-D)

  8. 3 avril 2013 00:28

    Ahhhhh, j’adooOOore ! Moi je dirais à mon « jeune moi de 16 ans » que le latin ça ne sert vraiment à rien et que son amoureux du collège lui passera un jour la bague au doigt (ben oui je ne veux pas la faire poiroter, autant partager la bonne nouvelle et lui éviter de noircir des paaaAAAges de son carnet secret de tirades désespérées)🙂

    • 3 avril 2013 11:49

      Haha pareil pour le latin! Je pense qu’il a bien fait de te faire poireauter un peu. J’espère que tu as gardé ce fameux carnet secret❤

  9. loulou lilou permalink
    3 avril 2013 04:36

    Je lui dirais … hum ne sois pas trop dure avec toi même… et puis tu verras il ya une vie apres 30 ans.. oui oui.. je t’assure! Et que tu finiras par abondonner ton style destroy a la Janis Joplin au profit des Dieux de la mode et puis surtout quand tu te retrouvra nez a nez avec le grand amour… ne te sauve pas.. laisse lui une chance…

    • 3 avril 2013 11:54

      La vie après 30 ans! hahaha! Moi je me croyais condamnée à devoir me couper les cheveux au carré et à porter des tailleurs! Je suis ravie de constater qu’aujourd’hui encore, je porte des jeans et des Converse et que j’ai toujours les cheveux longs. J’espère que le grand amour a fini par te rattraper!

      • loulou lilou permalink
        3 avril 2013 17:23

        Lolll moi aussi je continue a porter mes converses cheries je ne conçois pas de ne pas enfiler mon jean qui me fait des fesses d enfer lollll… quant au grand amour..dans mon cas il est tenace: 13 ans de patience pour lui et 13 ans de fuite pour moi…

  10. 3 avril 2013 06:54

    ah ben dis donc, je me souviens tellement peu de qui et comment j’étais à 16 ans, que vraiment j’aurais du mal à écrire cette lettre (ça doit être qd la vie nous transforme tellement que voilà..); en tout cas, déjà mimi à 16 ans, tu t’es bonifiée avec le temps! t

    • 3 avril 2013 11:55

      C’est tout l’intérêt d’avoir eu un journal intime! Même si, honnêtement, j’aurais préféré oublier 2-3 trucs😀 (Merci!)

  11. kristobalone permalink
    3 avril 2013 06:56

    Je me dirais : « Calme-toi tu te fais,du mal pour rien. Toi aussi tu vas devenir un peu comme eux tous. Pas pareil pareil mais la différence à l’oeil nu c’est ténu. Arrête de juger les gens petit con. »

    • 3 avril 2013 12:02

      La différence est pourtant une force, même si elle peut nous faire souffrir, plus jeune. Et oui, arrête de juger les gens, petit con😀

  12. 3 avril 2013 08:38

    Oh j’adore, merci pour cette émouvant flashback ! moi j’ai détesté être adolescente, je me sens tellement mieux maintenant, assumée, épanouie… je me dirais :
    « BE YOURSELF chérie et dégage la loque qui te sert de mec et que tu vas de te coltiner pendant 5 ans… Va en boîte aux Planches, au Duplex, au Baron, plutôt qu’au Metropolis avec toutes les autres loques, sur Paris la vie est tellement plus chic, ton avenir est là-bas, tu l’apprendras plus tard chérie… et bam… 35 ans, 2 gosses et toujours en banlieue (oui mais chic cette fois et c’est beaucoup mieux comme ça !).
    Des bises ma Alphonse préférée ! et au fait ♬ « tou n’a pas chaingé…. »
    xx Caro

    • 3 avril 2013 12:04

      Je n’ai pas détesté être adolescente, mais pareil que toi : je me sens tellement mieux aujourd’hui! Comme quoi, c’est chouette de vieillir😉 Bravo pour la banlieue chic! Hahaha! Bises

  13. Lisa permalink
    3 avril 2013 08:56

    Tu n’as pas pris une ride depuis tes 16 ans! On te reconnait bien. Toujours contente de lire tes articles.
    Ps: Imagine toi ce que tu écrirais à ton TOI de 50 ans😉

    • 3 avril 2013 12:07

      Oh j’ai pris quelques rides, quand même! Mais merci! Très bonne idée la lettre à mon moi de 50 ans!

  14. Géraldine permalink
    3 avril 2013 09:01

    tu me fais penser à lana del rey à tes 16 ans ^^

  15. 3 avril 2013 09:09

    je me dirais que la roue tourne, même si elle est lourde parfois, qu’il faut savoir pardonner et tendre la main, et surtout croire en soi, ne pas laisser les autres te rabaisser.
    biz

    • 3 avril 2013 12:09

      Pardonner, aider, croire en soi, ne JAMAIS se laisser maltraiter. Tout est dit. Merci Nadia!

  16. audrey, nutella addict permalink
    3 avril 2013 10:07

    Ah! question pas si simple et petite introspection, alors je crois que je lui dirais: « Putain mais arrête de bouffer du nutella, tu fais ta maligne maintenant mais… dans une vingtaine d’années tu le regretteras…ma grosse!!! » 😉

    • 3 avril 2013 12:09

      HAHAHAHAHA! Une question difficile, mais une réponse toute simple, finalement🙂

  17. hectoretmoi permalink
    3 avril 2013 10:41

    J’ai adoré ton post et je l’ai trouvé émouvant! Je pense qu’à 44ans j’ai réalisé la plupart de ce que je souhaitais, je me dirai juste: il faut avoir confiance tout va bien se passer tu as la force en toi! En fait ce que je dis à mes enfants… Ah au fait, ma fille s’appelle Jade elle a 21 ans et en 1992 c’était TRÉS original! Et toi en 1992 tu avais 16ans non? Quelle coïncidence! Sans rancune… Biz
    ( et moi je m’appelle bien Clothilde…)

    • 3 avril 2013 12:11

      HAHAHAHA! Elle s’appelle Jade et elle est née en 1992? SERIEUX? Trop drôle! Et oui, euh… sans rancune, hein😉

      • hectoretmoi permalink
        3 avril 2013 22:53

        Et oui! vrai de vrai Jade, Margot née le 10 mai 1992 à 19H. Elle aurait pu s’appeler Rose, Louise, Sixtine ou Zélie mais non finalement on a décidé pour Jade, remarque ma grand-mère s’appelait bien Alphonsine ( je te jure que c’est vrai!)

  18. 3 avril 2013 10:55

    Quelle jolie idée ce post… A la jeune fille de 16 ans, je lui dirais que le mec qu’elle va rencontrer l’année suivante, ne le laisse pas filer, tu le regretteras longtemps. Et surtout dis souvent à ton papa que tu l’aimes, la vie est une vraie salope parfois.

    • 3 avril 2013 12:14

      Raaaah mais pourquoi tu l’as laissé filé??? Remarque, peut-être que ça n’aurait pas été aussi bien que tu l’imaginais… Je suis sûre que les papas savent qu’on les aime, même si on a du mal à le leur dire❤

  19. 3 avril 2013 11:02

    Oh comme c’est dur cet exercice !
    Je dirais :
    « Ne sors pas avec ce gros con ! Tu sais déjà ce que c’est que d’être avec un mec jaloux qui t’empêche de t’épanouir, ne fais pas l’erreur de te mettre avec un mec violent. Ok, ça forge le caractère mais ça te vole une partie de ta jeunesse pour rien. Et arrête de penser que tes parents te veulent du mal, tu sais très bien qu’ils t’aiment et qu’ils t’aimeront toujours. Ne fais pas l’amour avec ce mec, tu es trop saoule ! Oh et puis ma foi… Du moment que tu te protèges😉 Garde contact avec tes amis, ils sont importants ! Pars vivre un an à l’étranger, tu n’oseras peut-être plus le faire plus tard. Essaye cette école de pilote de ligne, même si tu es nulle en math ! Et puis en fait, vis ta propre vie, elle va devenir tellement belle malgré les moments difficiles »

    Voilà, je n’ai aucun regret en fait, et ça fait du bien🙂

    • 3 avril 2013 12:20

      Moi aussi j’ai trouvé l’exercice difficile. Et puis, comme toi, j’ai réalisé que je ne regrettais rien. L’important, c’est d’apprendre et de retirer le positif de chaque expérience (aussi merdique soit-elle). C’est grâce à ça qu’on avance, qu’on s’enrichit. Merci pour ton commentaire! Je m’y reconnais pas mal!

  20. Popine permalink
    3 avril 2013 12:22

    Le mois prochain je vais avoir 26 ans, soit 10 ans de plus (un cap quand même!). Du coup, je lui dirai:
    « Vis ta vie, aime ceux que tu veux, ça énervera tes parents mais n’aie pas peur, tout s’arrangera. Pour ce qui est de ton frère, tout va s’arranger aussi, la maladie va passer et il sera heureux dans la vie !! Reste à ses côtés juste pour qu’il sache que tu es là pour lui.

    Autre chose, ne réfléchis pas trop aux choix à faire car ce sont les coups de tête qui vont faire ta vie (amour, études, travail) et là maintenant tu es heureuse !

    Bon par contre, tu ne vas pas grandir ni prendre plus de seins que tu en as maintenant, alors je te conseille d’apprendre très tôt à marcher avec des talons de 10 cm et tiens toi droite (ta poitrine paraîtra plus volumineuse) !

    Et continue à rire et à être optimiste, c’est très important dans la vie!

    Et le fin mot de l’histoire: ne parle pas aux cons, ça les instruit !!! »

    • 3 avril 2013 12:41

      Ah oui, moi aussi mes parents ont paniqué devant certains choix amoureux😀 Contente de savoir que tout s’est arrangé pour ton frère et que vous êtes tous les deux heureux aujourd’hui! Que veux-tu, j’aime bien les histoires où tout est bien qui finit bien (sauf pour ta poitrine. HAHAHAHAHAHAHA! Qu’est-ce que tu m’as fait rire!). Avoir confiance en ses choix, en la vie, c’est tellement important!

  21. 3 avril 2013 12:22

    Je dirais à mon moi de 16 ans que son pote pour lequel elle en pince un peu, là, dans sept ans il portera des strings. Voilà voilà.

    Tu n’as pas chanché Alphonse, tu as touchours ce parfum lécher, ce pétit sourire qui en tit long sans fouloir le tire, et tout et tout😉

    • 3 avril 2013 12:42

      HAHAHAHAHAHAHAHA LE STRING! BON CHOIX ANNA!

      • 3 avril 2013 17:03

        Attends mais il a une copine en plus ! J’te jure, ça me perturbe. (Mais ça va, je ne regrette pas du tout) (du tout du tout)

  22. Faith permalink
    3 avril 2013 12:57

    Bon je me lance…J’ai découvert ton blog il y a peu et j’aime beaucoup. Je vais avoir 37 ans dans quelques jours, et en ce moment je repense beaucoup à mon adolescence; cette idée de lettre est intéressante!
    A la fille de 16 ans que j’étais je dirais: « ne t’inquiète pas, tu seras épanouie tant que tu resteras toi-même. Garde les yeux bien ouverts…Le mec avec qui tu seras heureuse tu le connais déjà un peu mais tu ne te doutes de rien…Tu le retrouveras sur ton chemin beaucoup plus tard…Je ne t’en dis pas plus, tu me croirais pas ;)… Ne reconce pas à ton envie de partir un an à Londres après le bac, ce sera l’une des meilleures années de te vie. Ne cherche jamais à planifier ta vie comme d’autres le font, ce n’est pas toi, ne cède pas. Garde du temps pour tes amies, parce que la vie est une salope parfois. »

    • 3 avril 2013 19:02

      Je suis entièrement d’accord avec toi lorsque tu dis « tu seras épanouie tant que tu resteras toi-même. » Lorsque je me sens mal à l’aise après avoir dit/fait un truc, c’est souvent parce que, dans le fond, je sais que ce n’était pas vraiment moi. Et sinon, pareil que toi : incapable de planifier ma vie😀

  23. Athéna permalink
    3 avril 2013 13:21

    Il y en aurait des choses à dire…
    Pour commencer, arrête de te complexer avec les photos des magazines : elles sont retouchées (oui, déjà en 1976) ! seule une personne sur cent a un teint sans défaut

    • 3 avril 2013 19:05

      Hahaha ex-a-cte-ment! Tu as avais 16 ans en 1976? WOW! Bon, ok, pardon. (Ce n’est qu’une vengeance minable de ma part. Tout ça parce que je sais qu’il y a des nanas qui me lisent et qui sont NEES en 1992. ET ÇA ME FAIT TELLEMENT MAL :-D)

  24. lajournalisteit permalink
    3 avril 2013 13:48

    Chouette idée ! Et c’est marrant, il y a quelques jours j’ai posté plein de photos de moi à 16, 20 ans et même 3 ans sur IG🙂. On a un autre point en commun, les deux années perdues à tenter le PCEM1. Et finalement je détestais trop l’esprit carabin.
    Je vais peut-être m’écrire une lettre tiens, j’aurais énormément de choses à me dire…

    • 3 avril 2013 19:07

      Ah tiens, c’est marrant! Moi, je détestais tout, en médecine😀 Tu devrais t’écrire une lettre. Et si tu décides de la publier sur ton blog, je serais ravie de la lire parce que j’aime beaucoup ta belle sensibilité.

  25. caroline permalink
    3 avril 2013 14:22

    Ma très chère moi,

    tu vois que tu as reussi à quasi maîtriser ta tignasse? c’etait pas si terrible finalement d’avoir des poils de cul sur les tempes😉
    (d’ailleurs si un jour tu as une fille de 16 ans toi aussi, surtout ne l’engueule pas si elle flingue ses cheveux avec un lisseur… t’aurais surement fait pareil si cette invention mega genial avait existé de ton temps!!! )

    Tu voulais changer le monde, rappelles toi les manifs et les tee shirts « generation mitterrand » avec ta copine clementine…. tu verras dans 20 ans tu comprendras pourquoi elle t’a mis une main au cul… ca s’appellera facebook et c’est dingue, tu peux tout savoir sur tout!!! donc n’oublie jamais de rester comme tu es, rebelle, juste et grande gueule, ca pourra te servir qd un connard te fera 2 enfants et qu’il decidera un jour de partir sans se retourner…et de ne jamais revenir…

    Tu feras un metier merveilleux, tu parleras avec tes mains, alors il serait temps que t’arretes de bouffer tes ongles!!! en plus à mon époque on passe son temps a se matter les cuticules et à se vernir les ongles… en bleu .. OUI!!! pas besoin de mettre du tipex avec du feutre!!! on en vend en vrai😀 !! tu vas adorer!!!

    n’oublie jamais que tu peux être fiere de toi…. et si tu peux le mercredi apres midi, prends des cours de cuisine, ou regarde ta mere faire!!! sinon tu vas morfler avec tes gosses qui trouveront que ta cuisine c’est de la merde…. ou alors, non…. fais comme moi… tu t’en tapes et tu leurs mettra direct ds l’assiette le colin carré et gelé et les haricots pas cuit… comme ca ils se rendront compte que cuisiner, meme mal, ca s’improvise pas hahahaha

    et n’ais pas peur, tout va bien aller, tu verras🙂

    (ps : t’as intérêt par contre à reviser tes maths pour le bac, parce que sinon tu vas trop galerer pour faire les devoirs de tes gosses!!!!!!! et aussi, ne commence jamais le nutella et le mac do…. ne me demande pas pourquoi, juste que si tu commences tu vas trop en chier pour arreter, par contre la clop tu peux, j’ai arrete facile😀 )

    en 1990 tu vas acheter une nouvelle monture de lunette. SURTOUT ne le fait pas. j’ai retrouvé des photos, ca te fait trop une gueule de TEUBé!!!

    bien à toi.

    MOI

    • 3 avril 2013 19:15

      YO! (c’est mon petit côté rebelle :-D) Une grande gueule qui a choisi un métier où l’on parle avec les mains. Hahaha! Je pense que j’aurais adoré Facebook, à l’époque. Epier les mecs sur lesquels je fantasmais : le bonheur! Sinon, la partie où tu parles de « la merde » que tu sers à tes enfants, m’a, NATURELLEMENT, fait beaucoup rire!
      Ah et le lisseur!!! Mon Dieu quelle belle invention (je fais partie de la team poils de cul sur les tempes.) Merci d’avoir joué le jeu! C’est tellement chouette de vous lire!

  26. 3 avril 2013 15:06

    Bonjour Alphonse!

    J’ai découvert ton blog il y a peu et j’adore! J’approche doucement de la trentaine et tes posts me font bien rigoler!! J’adore!

    Cette idée de lettre est intéressante! Rien que d’y penser, l’émotion remonte! Voici ce que j’écrirais:

    Muriel, l’année prochaine ta vie va s’effondrer. Toutes tes illusions vont se briser. Les 5 prochaines années vont être difficiles, ta famille va se briser, tu vas te retrouver à la rue et tu ne pourras compter que sur toi même. Travaille. Paies tes études, même si c’est difficile. Tu vas y arriver. Tu vas tomber malade, mais ça aussi tu le surmonteras. Toi qui te crois faible et impuissante, tu verras à quel point tu es forte. A 26 ans, tu auras un job qui récompensera tout tes efforts. Pardonne à ta famille, essaye de les comprendre.
    Et pour finir, bientôt tu découvriras le lisseur, tu verras, c’est le paradis, fini la tête de fille qui ressemble à Einstein lorsque tes cheveux sont lachés, fini d’attacher tes cheveux en chignon serré avec du gel pour enlever les frisotis, fini. Tu te sentiras tout de suite plus jolie.

    • 3 avril 2013 19:20

      Bonsoir Muriel! Tu pensais être faible, mais tu es Hulk, en fait! Quelle force! Tu es un bel exemple à suivre. Tu sais, ça me touche beaucoup lorsque vous vous livrez par ici. Alors merci beaucoup. Vraiment.

  27. 3 avril 2013 15:35

    Ma petite Julie,

    J’ai 2-3 trucs à te dire et pas forcément les plus agréables !

    Commençons par ton look de « rideuse-surfeuse » qui te laisse penser que c’est franchement TROP LA CLASSE de piquer des pantalons baggys à tes potes. On dirait que tu es bas du cul et en plus, c’est moche ! Ta mère va encore se battre quelques années avec toi à ce sujet, prends ton mal en patience, ça va durer jusqu’à tes 22-23 ans, COURAGE !
    Quelques années plus tard ma petite chérie, tu aurais honte de toi en y repensant, en te demandant comment tu as pu…

    Parlons ensuite de ta vision de l’amour… NON celui-là n’est pas l’homme de ta vie, OUI tu survivras à la rupture, OUI tu en aimeras d’autres et encore plus fort qui plus est. Aaaaahhhh tu vas pleurer auprès de ta mère et lui dire à quel point tu l’aimes et que sans lui, la vie est fade. Elle te dira que ça passera, tu ne la croiras pas.
    Une semaine après, tu en rencontreras un autre, le nouvel homme de ta vie. Ton coeur d’artichaut va te jouer encore bien des tours jusqu’à ce que tu décides de te caser à 25 ans, miraculeusement ! Il est à l’opposé de ton idéal, tu risques d’être surprise.

    Tu te rendras compte avec le temps que les amitiés se font et se défont. Quoi que tu fasses dans ta vie, tu verras que la seule qui sera toujours à tes côtés, ce sera Céline : dans les bons, les mauvais moments. Vous continuerez à vous disputer de temps en temps puis de moins en moins mais plus fort. Elle restera ce qu’elle a toujours été : ton amie, ta soeur. Plus le temps passera et plus vous vous aimerez ! Elle va t’offrir quelque chose qui va changer ta vie : un rôle de tata.
    Essaye de paraître étonnée quand elle te l’annoncera. Tu diras même : « j’en étais sûre que tu avais un polichinelle dans le tiroir ».

    Un dernier point sensible. Je sais que tu as pour habitude de glander GRAVE en cours, tu en a fais ta spécialité mais ne te réjouis pas le jour où tu auras ton bac au rattrapage, viendront 2 années de fac de droit complètement loupées.
    Tu deviendras une grosse loseuse jusqu’à ce que ta mère (toujours elle) te mette un coup de pied au cul monumental. Cependant, ne t’alarme pas trop, tu trouveras un cursus qui te plaira et te mènera même à un Bac+5 avec un travail droit derrière que tu adores. Comme quoi, il ne faut jamais dire jamais.

    Avant de te quitter, voici une liste non-exhaustive des choses à prohiber :
    -arrête de tripoter tes boutons, ta peau est vilaine
    -jette tes CD de Marilyn Manson, c’est naze
    -soigne toi au plus vite de ton addiction aux baskets rapidos (pense à moi, merci)
    -banane-nutella, c’est pas bon pour ton cul
    -le pétard, ça te réussis pas

    Bien à toi Jeune Rebelle,

    Julie

    • 3 avril 2013 19:34

      Tu pleures toutes les larmes de ton corps et hop! tu rencontres le « nouvel homme de ta vie » une semaine plus tard! T’es une rapide, toi, dis donc😀 Sinon, pareil que toi : celui que j’ai fini par épouser n’est pas du tout celui que j’avais imaginé. Comme quoi, la vie nous réserve de belles surprises! Ah oui et pour la grossesse de ta meilleure amie, j’ai eu le même truc avec Rita, ma plus vieille copine. Elle avait ce petit je ne sais quoi dans sa façon de manger son pain au chocolat… Alors quand elle m’a annoncée qu’elle était enceinte, moi aussi, je me suis écriée : « HA! Je le savais! » Quant au pétard… Moi non plus, ça ne me réussit pas😀

  28. 3 avril 2013 15:50

    Quel beau billet …

    Je lui dirais qu’elle ne doit pas avoir si peur de la vie, qu’elle ne va pas se faire dévorer. Qu’elle devrait arrêter de penser à son premier amour, parce que le grand l’attend et qu’il est bien plus génial que tout ce qu’elle peut imaginer dans ses rêves les plus fous.
    Je lui soulignerais de ne jamais laisser l’écriture de côté, de se consacrer à sa passion et de ne pas se soucier de ce qu’en pense les autres. Que les mots seront toujours là pour elle.
    Je lui dirais d’être plus gentille avec ses parents et son frère, car ils sont de véritables trésors. Qu’ils seront toujours présents pour elles, même dans les moments les plus difficiles.
    Je la préviendrais qu’un jour, elle croiserait la route d’un manipulateur sans scrupules qui l’entrainerait dans une lente dépression, et qu’elle devra s’en méfier et ne pas perdre de vue son chemin de vie.
    Qu’un soir de décembre, un 31, elle tombera malade, mais son mal lui sera bénéfique, malgré ses sombres apparences. Qu’elle reprendra sa vie professionnelle en main, qu’elle pourra enfin se consacrer pleinement à l’écriture.
    Je voudrais lui dire que de belles surprises l’attendent, même si le chemin ne sera pas toujours rose et facile. Que ses idées noires s’envoleront avec le temps, pour laisser place à un tendre optimisme.

    Merci pour cet article, vraiment. J’aurais pu écrire beaucoup plus, mais je sens les larmes me gagner, alors j’en reste là pour le moment.

    • 3 avril 2013 19:39

      S’écouter, ne pas se soucier de ce que les autres pensent, vivre sa vie… Avoir la force de se relever, de se battre, même quand on est au plus bas… Avoir foi en l’avenir… Des choses que l’on sait, mais qu’il est tellement important de se répéter. Alors merci de l’avoir écrit et d’avoir partagé un bout de ton histoire par ici!

  29. 3 avril 2013 18:37

    Fonzie, tu m’as toute meumeu. Il est beau ton post.
    Quant à mon moi à 16 ans?

    Très chère Alice,

    Ta BFF elle va te le siffler sous le nez le gars dont tu rêves et qui en fait voulais aussi sortir avec toi, mais elle va tout te saboter, alors arrête de te confier à elle, c’est qu’une salope (mais en fait tu t’en fous, tu vas avoir une meilleur situation et des plus gros seins qu’elle dans pas longtemps)(oui, oui, tu vas avoir de gros seins, promis).
    Ensuite, oui, tu vas y arriver. The sky is the limit. Arrête de douter, n’ai pas peur de faire des erreurs, tu as le droit, c’est même ça qui va te permettre de grandir.
    Pardonne à ceux qui te font mal, la rancœur, ça ne blesse que toi. Sois un poil moins franche du collier, tu vas t’attirer des ennuis.
    Arrête d’emmerder ta mère aussi, je sais que là tu penses que c’est une dictatrice, mais c’est la meilleure en fait, et elle, elle sera toujours là pour toi, no matter what (ouais plus tard, tu vas devenir une grosse relou bilingue).
    Va voir ton grand-père, il sera pas toujours là, et il va te manquer un truc de ouf.
    Achètes des actions Apple, DE SUITE, mets y tout ton PEL, vite.
    Et fais du sport, feignasse, c’est trop dur de s’y mettre plus tard.
    Et tout ce que tu voulais faire avant 30 ans? Repousse à 35, c’est plus sur.
    Tu es quelqu’un de bien, ne laisse personne te dire le contraire.

    Avec plein de bienveillance,

    Alice 2013.

    • 3 avril 2013 19:51

      Concernant ta BFF, tu sais ce qu’on dit, nous, les insupportables bilingues : « What goes around, comes around! » Elle mérite des fesses en gouttes d’huile, tiens! « Repousse à 35, c’est plus sûr » : HAHAHAHAHAHA! Perso, je me suis fixé 40 (et encore. Faudrait pas que je me mette trop la pression, hein!) Je ne doute pas que tu sois quelqu’un de bien, mais ce qui est sûr, c’est que tu me fais beaucoup rire!
      Avec plein de bienveillance,
      Fonzie (ouais, j’aime tellement que j’avais besoin de le placer quelque part!)

      • 10 avril 2013 23:58

        AH AH AH les fesses en goutte d’huile AH AH AH
        Tu sais qu’il m’a fait vachement cogiter ton post, Fonzie, sur le temps qui passe toussa?

  30. 3 avril 2013 19:22

    J’aime beaucoup ton billet (comme beaucoup je crois). (euh, c’est pas vrai là ton émission anglaise ???? )
    Pour la Juliette de 16 ans :
    Aime toi, aime ton corps, ton esprit, ton intelligence car tu es belle, intelligente, pleine d’esprit malgré ce que tes parents peuvent en dire. Prends suffisamment confiance en toi pour cesser de planquer des pots de nutella sous ton lit que tu manges en cachette dans des crises de boulimie tellement tu es dévalorisée par ta famille. Non tu n’es pas obèse comme le dit ta mère, au contraire, tu es fine, tu as de longues jambes et un corps parfait (tu ne fais que 55kgs pour 1m76, profite ! ). Non tu n’es pas conne comme le dit ton père, dans quelques années, tu réussiras un des concours les plus sélectifs et tu auras le métier dont tu rêves depuis quelques années.
    Voilà ce que je dirai à ma jeune fille intérieure

    • 3 avril 2013 20:02

      Ma chère Juliette (j’adore ton prénom), je voudrais simplement que tu saches que je suis extrêmement sensible à ton commentaire. Ca me tue de lire des choses pareilles. Tu t’en es apparemment bien sortie et j’espère sincèrement que tu as réussi à panser tes blessures. C’est marrant parce qu’on a beau parler de choses plutôt légères par ici, j’ai toujours eu le sentiment que tu étais quelqu’un de très intelligent. Comme quoi…
      Sinon, pour l’émission anglaise, je suis on ne peut plus sérieuse. Et encore, ce que j’ai raconté, c’était la partie soft de l’émission.

      • 4 avril 2013 12:44

        Merci, je suis touchée par ce que tu écris. Est-ce que je m’en suis sortie ? Oui et non. Oui parce que je fais un métier difficile que j’aime beaucoup (dont je ne peux pas parler parce que c’est très spécial), j’ai un chouette mari (quand on ne s’engueule pas), de beaux enfants que j’aime de tout mon coeur. Non parce que les blessures sont restées et font que j’ai très peu confiance en moi et que ça me bousille la vie et le quotidien (mais j’essaie encore et toujours de m’en sortir). Pour l’instant, ma plus belle réussite, c’est de valoriser mes enfants, essayer de les aimer pour ce qu’ils sont et non pas pour ce que je voudrais qu’ils soient (et ça n’est pas toujours facile, je suis obligée de me battre avec mes démons intérieurs). Mais tous les jours, je change, notamment grâce à l’expatriation (même si certains moments sont difficiles dans un pays où tu ne peux guère communiquer avec les autres même si j’apprends le hongrois) car bizarrement, le fait de ne plus bosser pour l’instant et d’avoir connu quelques galères avec les expats ici font que j’avance. Bon, je vais arrêter là car tu n’es pas sigmunda quand même 😉 (et moi aussi, que j’aime mon prénom !!!! )

        • 5 avril 2013 11:43

          Ca fera 70 euros, Madame! (Ouais, je suis chère, mais je m’aligne sur les tarifs de Sigmunda :-D) (Intéressant ce que tu dis sur tes enfants et sur l’expatriation. Ca me parle beaucoup…)

  31. Léa permalink
    3 avril 2013 19:55

    La Léa de 21ans dirait à la Léa de 16 ans de ne pas tenter médecine deux fois, pour lamentablement échouer après avoir énormément travaillé (mais quand même pas assez) afin de ne pas plonger dans l’actuelle dépression qui rend la Léa de 21 ans peu fun! ensuite je lui dirai de ne surtout pas couper ses beaux cheveux longs bouclés parce qu’elle n’arrivera jamais à les récupérer! et sûrement de s’intéresser plus tôt à la blogosphère qui regorge de blogs ultra sympas à lire régulièrement, comme celui-ci!🙂

    • 3 avril 2013 20:08

      Eh bien moi je dirais à la Léa de 21 ans que si elle a raté médecine, c’est que ce n’était peut-être tout simplement pas ce qui allait la rendre heureuse. Crois-moi. Des gens qui ont foiré médecine, j’en connais un paquet. Et aujourd’hui, ils vont très bien. Ton bonheur est ailleurs et la vie est souvent bien faite. Tu verras😉 (Si mon blog réussit à te changer les idées, ne t’en prive surtout pas :-D)

    • laurence permalink
      10 avril 2013 10:28

      et même que moi je connais aussi 2 – 3 personnes qui ont réussi médecine et qui ne vont pas bien du tout : burn out et tout et tout et je ne les envie pas ! hold on Léa !

  32. elodie M permalink
    3 avril 2013 20:36

    Très jolie lettre Alphonse , tu me prends au dépourvu qu.est ce que je me dirais’… Ai confiance en toi , tu es pas si nulle et si moche que ce que tu crois. L vie va t.emmener vers pleins de chemins, parfois difficiles mais tu vas apprendre beaucoup de tout ça et c’est ce qui fait que tu seras toi et finalement tu es pas si mal tu sais, tu as de l’éthique, des valeurs bien enracinées, tu places l’humain au centre de tout et ça et bien tu peux en être fière . Finalement après une bonne collection d’histoires d’amour pourries tu trouverais ton prince, arrêtes donc de perdre ton temps à fantasmer sur Cédric, ce gros nul, non mais vraiment t’as des goûts de chiottes …
    Ah oui et c’est pas grave de faire du 80 a, certes c’est très petit riquiqui mais bon comme on peut pas être parfaite, il te fallait une un défaut😉
    Tu as bien raison d’arrêter de te manger les ongles parce que quand tu vas avoir 30 ans tu deviendras accro au vernis et aux fringues, ouais bye bye doc Martens et jeans troué tu vas devenir un peu plus distinguée !
    Stop à la permanente, tu ressembles à un caniche !
    Voilà en gros mais c’est du premier jet tout ça alors bon….

    • 4 avril 2013 11:31

      HAHAHAHAHAHA TU FAISAIS DES PERMANENTES? Ah oui, et arrête de fantasmer sur Cédric, ma pauvre, t’as vraiment des goûts de chiottes😀 Merci Elodie! C’est très bien pour un premier jet! (Je portais aussi des Doc à 16 ans. D’ailleurs, j’hésite à m’en racheter…)

  33. Carole permalink
    3 avril 2013 20:53

    J’adore. Je t’ai découverte il y a peu via le blog d’Alice (que j’aime beaucoup aussi) et je suis totalement fan de ton humour. Un vrai bonheur de te lire je ne m’en lasse pas et surtout tu fais travailler mes zygomatiques ce qui est toujours bon à prendre.
    Alors merci Alphonse

    • 4 avril 2013 11:32

      Merci à toi Carole! Contente que mon blog te plaise! (C’est bien pour tes zygomatiques, mais fais gaffe aux rides, quand même :-D)

  34. 3 avril 2013 21:04

    Oh, chouette idée, et j’aime beaucoup ta lettre, je crois que j’aurais un peu le même genre de ton avec la moi de 16 ans. ;p
    C’est une idée de texte à garder en tête ^^

  35. latelierdecuriositededeborah permalink
    3 avril 2013 21:14

    Deborah,

    J’ai maintenant 23 ans et j’ai envie de te donner deux/trois conseils.

    Ok tu as vécu des trucs durs dans ta vie, tu en veux à la terre entière, c’est ton droit. Mais sache que tu passes à côté de beaucoup d’amour, qui est là, qui t’attend, et qui te tends les bras. Tu t’en rendras compte plus tard, tu te calmeras.

    Tu traînes ta timidité avec toi et résultat tu t’ai fait dépuceler par un inconnu. Pour l’instant tu es contente, « la chose » est passée, tu te sens mieux, c’est bon tu peux en parler avec tes copines. Soit. Alors juste un petit conseil pour que tu ne regrettes pas plus tard – quand ça fera 4 ans que tu es avec ton chéri, que votre vie à deux se passe bien, mais que tu sais qu’il te manque un truc – amuses toi, jeune fille ! Fait des conneries, lâche toi, couches, fait la fête, assume ton adolescence et profites ! Tu verras, les expériences, la vie y a qu’ça d’vrai ! (ps : et la tequila aussi !)

    Tu n’aimes pas le sport et tu es déjà une grosse feignasse ? Si j’étais toi, je m’y mettrais maintenant. Tu vas réussir à t’apprécier, à t’aimer même et parfois tu te trouveras jolie même avec tes kilos en trop. Mais sache qu’il y a un truc que tu ne te pardonneras jamais c’est d’être un loukoume géant (et ouais ma grande tu serras grasse) ! Alors s’il te plaît, trouve toi une copine avec qui bouger ton cul et muscle toi !

    Tu penses encore qu’a 25 ans tu auras un job, un appart et peut être un mec et des projets d’enfants ? Oublie ! Un leurre, c’est faux ! A 23 ans tu n’es encore qu’une gamine, un peu adulte, pas totalement, qui cherche où elle va. C’est pas grave, t’as le temps, slow down, arrêtes d’être pressée !

    Tu pensais ne pas être si attachée à ta grand-mère ? Wrong. Profites-en, apprends à la connaître, son côté coeur de pierre n’est qu’une facette, bientôt elle va partir et tu vas souffrir. Beaucoup. Ca va mettre un an et demi à passer.

    En tout cas, sache que tu es loin d’être une fille horrible. Tu as beaucoup de qualité et tout autant de défauts, mais tu seras lucide et tu apprendras beaucoup. Assume ton caractères, ta force de vivre et arrêtes de culpabiliser pour tout et n’importe quoi. Tu as le droit d’avoir des ailes, d’avoir des rêves, alors ne t’en prive pas. Aussi, apprends à tourner ta langue dans ta bouche avant de parler, oui Deborah veut dire la parole, mais va falloir apprendre à te contrôler.

    Il y a des chouettes choses qui t’attendent ! Des expériences de vie, des épreuves, des joies, des peines. Mais tu verras, ça va être bien ! Tu es quelqu’un de bien, ne te déteste pas, va et surtout HAVE FUN poulette !

    XOXO Debo

  36. latelierdecuriositededeborah permalink
    3 avril 2013 21:16

    J’ai écris un roman surement bourré de fautes ! Ah ouais, aussi apprends l’orthographe, quand tu laisseras des commentaires sur le blog d’Alphie, tu n’auras pas le honte ! Bougresse !

    • 4 avril 2013 11:37

      Oui, apprends l’orthographe, BOUGRESSE (haha j’adore!) (et couche, mais fais attention quand même, hein)😀 Aaaah la culpabilité, je ne connais que trop bien. C’est pénible, hein? (La chose est passée, tu peux en parler à tes copines : PAREIL!) Merci Deborah!

  37. Christine permalink
    3 avril 2013 21:23

    Alphonse, on ne se connait pas, mais je vais m’autoriser une familiarité: je te kiffe!!

  38. 3 avril 2013 21:33

    Mon chéri aussi me planque des petits lapins lindt dans l’appart le jour de pâques, cette année on a passé la vitesse supérieur en faisant carrément le gâteau et si jamais je devais faire une lettre à mon moi de 16 ans, je lui dirais d’aller se coiffer, d’arrêter les sweats XXL et de larguer direct le gars qu’elle vient de rencontrer.

    • 4 avril 2013 11:41

      Hahaha! Les cachettes de Gérard : le radiateur, mes bottes, ses pulls (mais là, il a commencé à paniquer parce que je mettais le bazar dans son placard – il est un peu maniaque.)

  39. 3 avril 2013 22:19

    Chère Alphonse,
    Waaa waa waaa, par où commencer? Je n’ose même pas penser à celle que j’étais à 16 ans parce que je l’ai laissée tombée cette gamine, je pense que la version 2013 et trentenaire ne serait que déception pour elle. Mais ce post m’émeut vachement, et il faut absolument que je trouve le livre dont tu parles, c’est typiquement ce que j’ai envie de lire en ce moment. Et puis j’ai lu « Alan Rickman » sur la couverture alors s’il en est il ME FAUT CE LIVRE. Alphonse, tu es belle tu sais. Et tu étais magnifque à 16 ans.
    Je te fais un gros hug parce que tu as mis de la tendresse dans mon ptit coeur et que j’en viens à parler comme une gogole sirupeuse.
    J’te kiffe, j’te love,
    Lilsirene

    • 4 avril 2013 11:43

      Haha merci beaucoup! Tu devrais trouver le livre sur Amazon. Celui que j’ai acheté dimanche est le tome 2, mais le premier (acheté hier) est bien aussi! Bisoubisou (parce que tu aimes bien le mielleux, je crois).

  40. Amidala permalink
    4 avril 2013 00:25

    mais….. dans ma tête, j’ai toujours 16 ans!!!…

  41. 4 avril 2013 03:29

    Je découvre ton blog aujourd’hui, et j’adore! Avec peu de recul (je n’ai que 21 ans), je m’écrirais ceci:
    Arrête, de fumer déjà, tu vas y passé tout ton argent, mais surtout, de te soucié des autres. Tu vas voir, tu es loin d’être nulle, comme ils le pensent. Tu vas aller très loin. Tu vas bien les épatés, crois moi; tu vas avoir tout ce que tu veux, car tu es tellement forte, même si tu ne le sais pas encore. Tu vas aller là ou tu veux, en psycho, et même à Londres, seule, comme une grande, t’inquiète pas, tu vas réussir, les écoutes pas, tu vas adorer.
    Arrête de te maquiller comme tu le fais, soyons honnête, on est entre nous, c’est laid. Oublie le liner, tu sais pas t’en servir.
    Si tu pouvais éviter de perdre ta virginité sur le canapé d’Alex, ça serai sympa, hein (oui je gâche la surprise, mais oui, tu vas trouvé un mec, un vrai gentil en plus, c’est pour ton bien, à nouveau, fais moi confiance), il faudra que tu lui explique un peu comment fonctionne les filles. Si tu te trouves moche, c’est normal, mais plus tu vas vieillir, plus tu vas te bonifier, comme le bon vin.
    Même si tu as envie de brûler ton père, il t’aime, beaucoup, tu es sa fille, il supporte pas que tu sois mal, ou que tu fasses un truc mal, il s’inquiète plus que tu ne le penses. Tu t’en rendras compte plus tard. Et, ta mère, c’est la meilleure du monde, comme ton frère, soit patiente.
    Même si tu as envie de te suicider, que tu vois tout en noir, tu vas t’en sortir, je te l’ai dit plus haut, tu es forte, plus que tu ne le penses. Tu as besoin de raté, il le faut, ça t’apprendra à te relever facilement, tu vas en avoir besoin.
    Evite de reparler à ce misogyne. Tu vas sortir avec, il va te pourrir pendant deux ans. Tu vas croisé un bel italien aussi, mais pareil, lui court pas après, il en vaut pas la peine. T’as pas trop mauvais gout pour les hommes, garde sa en tête!
    Tu vas passer des anniversaires que tu qualifieras de « trop nul », mais tu verras, ils vont t’ouvrir les yeux sur certaines personnes.
    Reste comme tu es, folle, excentrique, bizarre, les gens t’aimes pour ce que tu es; tu vas essayé de changer pour le misogyne, mais tu redeviendras celle que tu es vraiment.
    Tu es belle, ne t’en fais pas.

    Un bacio (oui, tu vas essayer d’apprendre l’italien, et faire une magnifique rencontre grâce à sa, mais je me tais, je t’en ai déjà trop dit), ton moi du futur qui t’aime, qui te remercie, qui te souhaite bon courage, à toi, mon moi ancien, ma guerrière de 16 ans, sache, le, ta vie t’appartient.

    Ps: s’il te plait, je sais que tu en as marre d’aller voir tes grands parents maternels, mais s’il te plait, s’il te plait, dit toujours au revoir en partant, parce que ton Pépé qui t’emmerde comme tu dis, finira par partir, et tu regretteras, la dernière fois que tu l’as vu, d’avoir été aussi méchante avec lui.
    Ps 2: la patiente, ma belle, c’est ta meilleure arme🙂.

    • 4 avril 2013 03:30

      C’est bourré de fautes… Dernière recommendation: révise ton orthographe, ta grammaire et ta conjugaison, ça te joueras des sales tours !

      • 4 avril 2013 11:49

        Tu as vraiment perdu ta virginité sur le canapé d’Alex? Hahahaha! Et oui, fuis les misogynes, mais ne brûle pas ton père, hein😀 Bon, on dirait que la petite Valérie qui avait des idées un peu noires a fini par s’en sortir. C’est cool, ça! Merci pour mon blog et pour ton premier commentaire!
        PS : et oui, RESTE BIZARRE! Vraiment.

  42. Seleiah permalink
    4 avril 2013 07:02

    Tu n »as pas tant changé que ca en fait.. ; )
    mais je préfère Alphie aujourd’hui… =)

    quant au Moi jeune, je serais brève.. je lui dirais juste « Arrête tes conneries » ! =P

    • 4 avril 2013 11:50

      Merci! Bon, apparemment tu as arrêté tes conneries. C’est déjà pas mal😉

  43. La Fée Clochette permalink
    4 avril 2013 09:01

    Très joli billet et des lettres très émouvantes dans les com’ ❤
    Je te trouve encore plus belle à 40 ans qu'à 16 ans (et réflexion faite, on est souvent mieux après l'adolescence, non ?)

    Moi je dirai à mon moi de 16 ans: " Ose, lache-toi, profite, commence le sport maintenant, tu PEUX faire des trucs sympas dans la vie. Tu verras à 40 ans tu seras mieux dans ta peau, plus épanouie et….tu les auras tes 4 enfants et ton mari !"
    (je ne voudrais surtout pas retourner à mes 16 ans)

    • 4 avril 2013 11:52

      Je suis d’accord avec toi : que de belles lettres dans les comm! Je ne m’y attendais vraiment pas! Tu as 4 enfants??? Hé bé! Tu m’épates! Sinon, t’es gentille, mais JE N’AI PAS 40 ANS😀 (sans rancune, mais que ça ne se reproduise plus, ok? Haha!)

      • La Fée Clochette permalink
        4 avril 2013 13:41

        Han…..toutes mes confuses😮 Maxima mea culpa. J’ai clavardé trop vite. Evidemment que t’as pas 40 ans, quelle cruche ! (mais tu seras ENCORE plus belle dans 3 ans😀 )
        Et sinon, oui, j’ai 4 enfants

  44. Anne-Sophie permalink
    4 avril 2013 12:09

    C’est une idée très originale! Bien que seulement 8 années me séparent de mes 16 ans j’avoue que je commence à avoir du recul! Je me dirais de plus travailler pck au final on est dans la mouise pour intégrer des écoles sur dossier, de plus me lâcher, d’être plus dure avec les garçons et d’arrêter de baver devant le bad boy du lycée qui au final est un grand con! Je me dirais de m’accepter d’avantage et d’oser! De rire! Je n’ai pas assez ri! La dure réalité de ma vie m’a rattrapée au final j’ai l’impression que mes 16 ans c’était hier et que je suis passée à côté de ma vie tout ce temps-ci! Il paraît qu’il n’est jamais trop tard, alors je commence ma thérapie depuis peu! Je me force à m’accepter, à croire en des rêves et à profiter de la vie d’avantage, d’apprécier les petits détails qui nous entourent! Je n’était pas la calculette à 16ans mais cette sa….. Est venue de coller à ma face il y a un an! Elle est partie mais m’a laissé des tampons encreurs bien marqués cette chienne! Arf on peut pas tout avoir! Je vais donc tester ce super sérum clinique qui a intérêt à fonctionner! Alphonse ça fait longtemps que tu ne nous as pas parlé beauté! Tu es toujours aussi belle tu n’as pas changé! Des bisous !

    • 5 avril 2013 11:27

      Je te le confirme : il n’est jamais trop tard pour changer les choses. Le tout, c’est de s’en donner les moyens – ce que tu fais, vu que tu as commencé une thérapie. Et c’est super positif, tu verras (parole d’experte :-D)! Pour les billets beauté, ça reviendra sûrement, mais je ne sais pas quand. Je suis incapable de programmer. Tout ceci se fait un peu de manière impulsive😉

  45. tequiladrenaline permalink
    4 avril 2013 19:21

    Oh la la j’adore l’idée !!! faudrait que je prenne le temps de te la piquer ! (et je sais pas pour la salope qui t’as traitée de mercerie, mais toi t’as plus que merveilleusement bien vieilli !)

  46. TAM permalink
    4 avril 2013 20:25

    Je l’a prendrais dans mes bras pour lui faire un câlin et je lui dirais juste à l’oreille « ils vont être gentils, intelligents, drôles mais drôles et super beaux…. » Et elle comprendra rien cette gourdesse…. Pour le reste, qu’elle se débrouille, elle a bien réussi sans mes conseils jusqu’alors.

    • 5 avril 2013 11:29

      Haha très bonne réponse! Et s’ils vont être tout ce que tu décris, elle n’a effectivement pas vraiment besoin de tes conseils!

  47. 4 avril 2013 20:31

    c’st original comme article🙂
    Si je pouvais écrire à mon « moi » de 16 ans, je lui dirai: « arrête de manger n’importe quoi et bouge toi un peu! Mets toi au sport ! (j’avais de très gros problèmes de poids…) Tu seras mieux dans ta peau et au moins tu te feras des ami(e)s! Et essaie donc d’être plus féminine »
    Voilà ce que je lui dirais😉
    Bisous!
    Aurore
    http://auroreblogmode.blogspot.com

    • 5 avril 2013 11:32

      Tiens, c’est exactement ce que je suis en train de dire à mon moi de 37 ans😀 (J’exagère un peu. J’imagine bien que ça n’a pas dû être facile pour toi. Mais si aujourd’hui tu as un blog mode, c’est que tu dois te sentir mieux!) Bisous

  48. ladyfafa permalink
    4 avril 2013 23:25

    Ce post et les commentaires qui l’accompagnent me rendent tellement sentimentale! J’aurais pu écrire à peu près la même chose, la mercerie (je vois rien sur cette photo, moi j’étais la mercerie centrale alors!), les études, le regard sur soi, tout ça… mais je crois qu’il me manque encore le recul nécessaire… Trop mignon Gégé et sa chasse aux oeufs! Et j’ai relu 3 fois le passage sur le prénom Jade et j’ai ri à chaque fois, je ne perds pas espoir que tu montes sur scène un jour, Gégé si tu lis ne lâche rien!🙂

    • 5 avril 2013 11:35

      La grosse poussée de boutons est venue après cette photo. Sale période! Gérard mignon? Mignon, mignon, faut le dire vite, hein😀 (Gégé te lit.)

      • ladyfafa permalink
        5 avril 2013 18:28

        Oui il est trop mimi Gégé et si surprenant, coucou Gégé!🙂

  49. 5 avril 2013 03:12

    Je découvre ce blog et j’aime beaucoup.
    A bientôt.

  50. 5 avril 2013 10:19

    Haaaaaaaan, j’avais prévu de faire exactement cet article, il est dans mes Drafts, maintenant je vais avoir l’air de copier

    Faudra que tu m’expliques comment t’as fait pour être plus belle et plus fraîche a 37 ans qu’a 16 ans.

    • 5 avril 2013 11:37

      Les grands esprits (que nous sommes) se rencontrent😀 Franchement, tu devrais l’écrire ton billet! (Je suis peut-être un peu plus jolie, mais certainement pas plus fraîche. HELAS.)

  51. 5 avril 2013 22:21

    Ah quel billet ! Je crois qu’il m’a autant fait rire qu’il m’a bouleversée.

  52. Lolo la cagole permalink
    6 avril 2013 09:27

    Lolo,
    Arrête d’être aussi sérieuse, lâches-toi un peu et surtout arrête de faire ce que tu penses que les autres attendent de toi, crois moi c’est galère maintenant dès que tu dois prendre une décision toute seule!!!
    Ton mec là, bin c’est pas trop grave si tu le lâches, hein, il est un peu trop jaloux, c’est pas sa faute mais du coup tu vas pas trop trop pouvoir t’éclater… surtout qu’au bout de 7 ans il va aller voir ailleurs donc bon…. mais c’est pas grave, ça ne sert à rien de regretter sinon à perdre plus de temps.
    Prend un peu plus confiance en toi, tu vas pas forcément réussir tout ce que tu voulais (toi aussi PCEM1 x 2 :-)) mais vis ta vie pour toi même. Avec du recul tu te rendras compte que tu es beaucoup plus forte que tu ne le penses.
    Côté mode, n’aies pas peur d’expérimenter et d’assumer d’être une fille, ça viendra tu verras (tu seras une shoe-addict ma fille).
    Fais un peu plus de sport, ça aussi ça viendra après (bon tu seras jamais une athlète olympique, tu aimes trop les raviolis) mais essaie de maintenir ta forme.
    Bref profites (je sais jamais s’il faut un ‘s’ à l’impératif, Alphonse aide(s) moi, put me out of my misery, plus simple in English, ils ont pas tous ces accords pompeux) et arrête(s) de te soucier de ce que les autres vont dire!

    Alphie, je deviens groupie ici, si je te croise un jour (vu qu’on est sue la même île), je peux te demander ton autographe? please????
    Merci pour le billet, l’exercice et les souvenirs que ça a fait remonter (GASP: viens de me rappeler que c’était l’époque « balayage »: non Lolo, les mèches c’est pas forcément super brillant comme idée!)

    Lolo XXXX

    • 7 avril 2013 20:10

      Les verbes réguliers du 1er groupe (en -er) ne prennent pas de « s » à l’impératif. Donc « profite! » et « aide-moi Alphonse »😉 Sinon, j’ai beaucoup aimé ta lettre et ses petites touches d’humour (« tu aimes trop les ravioli » :-D) Ma chère Lolo la cagole, si tu me croises un jour, j’aimerais que tu me fasses une petite révérence et après, on ira boire une coupette (je n’aime toujours pas la bière), ok? (J’ai aussi testé les mèches. Et les mèches, sur moi, c’est NON.)

      • Lolo la cagole permalink
        7 avril 2013 20:15

        oh une coupette oh ouiiiiiiiiiiiiiiiii!!!! j’aime la bière mais j’adoooooooooooooooore le champ! quand tu veux! (je m’entraine pour la révérence!) et merci pour le rappel de conjugaison.

  53. 6 avril 2013 12:18

    J’ai ADORÉ cette article, ta lettre et vraiment super drôle !
    Je ne peut faire comme car… j’ai 16 ans😉 Mais pourquoi pas dans quelques années😀
    Bisous

  54. sophie permalink
    6 avril 2013 16:48

    Tu as un vrai talent d’écriture pour nous faire passer par toutes les émotions …

  55. Rhum&Camomille permalink
    6 avril 2013 21:22

    Je trouve ce post génial! et tellement touchant!!!

  56. Laure permalink
    8 avril 2013 10:37

    Merci Alphonse!! ce post est émouvant et me donne envie de commenter

    je dirais a mon moi de 16 ans d’arrêter ce put*** de Nutella, de travailler un peu plus à l’école, et d’attendre encore un an pour trouver l’homme de ca vie…

    j’ai aujourd’hui 23 ans( non mes 16 ne sont pas loin mais qu’elle belle époque!)

    bisous et a bientot
    Laure

    • 8 avril 2013 22:32

      Tu as rencontré l’homme de ta vie à 17 ans? La chance! Moi j’ai eu droit à beaucoup plus de suspense😀 sinon, je ne sais pas toi, mais moi, à 37 ans je n’ai toujours pas réussi à arrêter le nutella!

      • Laure permalink
        9 avril 2013 12:47

        oui 17 ans… et au cas ou tu te pose la question, ce n’est pas celui qui m’appuyer sur la tête!!😉
        Bisous
        Laure

  57. laurence permalink
    10 avril 2013 10:21

    oh jolie Alphonse ! tou n’a pas changé ! toujours aussi jolie et fraîche contrairement à ce que tu crois. Alors si je devais écrire à la Laurence de 16ans je lui dirais : ne reste pas avec ce con avec qui tu vas te marier et lui servir de béquille : c’est un handicapé affectif doublé d’un égoiste geignard, tu le verras par la suite : tu vas perdre des années où tu pourrais t’éclater avec plus de potes et plus de mecs… mais ça n’est pas de ta faute : tu n’as qu’une envie : voyager, partir de chez toi où on s’emmerde où seule la valeur travail compte (bon en même temps ça va vachement te servir cette valeur travail : toute la suite de ta vie). En plus vous allez avoir 2 enfants (ça c’est une réussite) et ce connard va complètement les oublier ensuite… mais ce manque de confiance en toi te pousse à te sécuriser dans un train-train trop tôt pour toi ! heureusement tu largueras tout ça plus tard pour rencontrer celui qui est toujours dans ta vie aujourd’hui et avec qui tu construis, tu profite et tu as un 3ème boy (et ouais ).. en plus tu es une feignasse : tu as choisi le seul bac sans maths au lieu du bac éco et tu abandonnes tes envies de faire fac de droit ou fac anglais pour ne pas partir un an à l’étranger sans lui ! quelle connerie…. et puis ce genre un peu rock et rebelle franchement, ça te va bien mais ça n’est pas très féminin… enfin … ça va s’arranger t’inquiètes mais dans les lycées privés forcément le troupeau trouve ça un peu « cash » néanmoins tu ne te verrais pas non plus jupette serre-tête… ah la la ce côté indépendant et indifférent au qu’en dira-t-on tu vas le garder et c’est plutôt pas mal mais tu accepteras le prix à payer parfois… et putain tu pourrais pas te rendre compte qu’il te faut un léger appareil dentaire pour redresser qq dents de devant ? même si cela ne choque pas et bien tu devrais le faire parce que plus tard et bien… tu ne sauteras plus le pas … en tout cas cette période grande ado tu vas la kiffer et ton goût très diversifié de musique te fera une bonne base culturelle et dans ce futur d’où je t’écris ces lignes et bien quand tu entendras certaines musiques qui te replongeront direct dans cette jeunesse : eh bien parfois t’aurais vraiment la gorge serrée voire envie de pleurer de te dire « putain c’est tellement loin tout ça et je donnerais cher pour y être encore parfois »

  58. 16 avril 2013 20:00

    Tu as réussi à me mettre la larme à l’œil… Ce post est terriblement touchant et me donne envie :
    1) D’acheter ce bouquin
    2) De me prêter à cet exercice
    Merci Alphonse

  59. 16 avril 2013 20:16

    Et tous ces commentaires… Bouleversants…

  60. 24 avril 2013 22:53

    Je me suis prêtée à l’exercice aujourd’hui et on m’a parlé en comms de ta version, qui m’avait échappée… Aimant beaucoup, beaucoup ce que tu écris généralement, je suis venue ventre à terre (expression figurative). J’ai bien aimé tout le long mais je faisais un peu ma blasée genre « elle a rien de plus sous le capot Alphonse ? »… J’allais glousser de suffisance mais… tu m’as eue au « PS ».

    Tout ça pour dire : merci pour ce moment de lecture !

  61. 24 avril 2013 22:54

    Et je crois que si j’achète ce bouquin, je vais chialer tous les soirs dans mon lit : trop nostalgique pour ces conneries…

    • 25 avril 2013 14:46

      « J’allais glousser de suffisance » : hahahahahaha j’adore! Ben tu sais, Alphonse elle a un peu de mal à se dévoiler… Ca lui fait peur😉 Mais merci, Psycho! Je file voir ton billet!

  62. 6 mai 2013 21:15

    Je viens de chez Ginie, alors je vais un peu me répéter mais ;
    D’un j’adore la photo, et je pense que le bouquin en question je vais également l’acheter car je suis trop curieuse de savoir ce qu’ils ont bien pu écrire🙂
    Que pourrais je dire à moi même à 16 ans … Je vivais me première et très longue histoire. Je dirai « Arrête de pleurer sur des mecs qui n’en valent pas la peine, ne fais pas autant d’études (arrêtes toi au Bac+2 et réponds à toutes les offres qui t’ont été envoyé après ton diplôme) ou bien attend même si tu es sur liste d’attente tu vas être prise à l’Inseec😉, n’abandonne jamais ton blog alors qu’il est beaucoup lu car après tu verras ça sera difficile de reconquérir ton lectorat, profite de ta famille et tes amis en Espagne, n’attend pas aussi longtemps pour te faire tatouer, tu en feras d’autres … et de nombreuses, nombreuses autres choses.
    Je m’écrirai d’ailleurs peut être un jour, au cas où « Retour vers le futur » existe🙂

  63. 7 mai 2013 10:02

    « Chere toi,
    Tu sais, du haut de ton petit metre 56, tu peux arreter de dire « je reste debout ça fait grandir » parce que c’est des conneries. Tu as atteint ta taille limite mais sache que l’expression « tout ce qui est petit est mignon » te sortiras par d’autres trous que par les oreilles quand tu auras le double de ton age. SInon, c’est con que tu aies jeté ton jean’s imprimé dragons meme parce qu’il était troué parce que 10 ans apres il marque encore les esprits de ceux que tu cotoies tous les jours.
    Le connard que tu as largué en 3eme, ben tu m’croiras ou pas, tu finiras mariée avec mais bon te prends pas la tete avec ça, à essayer de le revoir avant et tout et tout, car c’est parce que « tu profites de ton celibat et de ta jeunesse » qui fera que ça marchera.
    Continues d’ecrire, meme si tu te dis que ça sert a rien, tu auras un bouquin et un blog un jour et tu verras tu te régaleras. Niveau boulot, concentres toi sur ton bac l’an prochain, ça confirmera que tu n’es pas faite pour la science. Tu passeras par tous les boulots les plus durs et ingrats mais à 26 ans tu trouveras ta voie par hasard, et toi qui n’aimes pas les gens, tu te régaleras de t’occuper de ceux qui en ont besoin.
    Je sais, même ta mere n’en reviendra pas. d’ailleurs tu verras, le nouveau chéri de ta mere est en or meme qu’il finira par t’adopter dans quelques années. La classe. Deux papas et une maman. au fait,je sais que c’est dur de voir ton papa malade comme ça en ce moment, saches qu’il va t’enterrer. C’est un « battant de ouf ».
    sur ce, profites de tes années lycée meme si la clope est plus attirante que tes cours, tes potes seront toujours les memes dans 10 ans.
    Et de ton piercing à la langue. Le trou se rebouchera quand on t’enlèveras ces p*^$*ù de dents de sagesses mais c’est un mal pour un bien. A 26 ans, ça le faisait moyen.

    Je te kiffe petite meuf et largues le blaireau que tu te tapes en ce moment il marquera trop ta vie et pas en bien.

    P.S: les fautes d’orthographes et les cons existeront encore dans ton futur mais t’auras une petite voiture rouge comme tu l’as toujours voulu. (même si en ce moment, passer ton permis te fais faire caca mou, mais ça reste entre nous) »

    En gros c’est ça! c’est une super idée et ta lettre m’a faite bien rigoler Alphy !
    bravo et bisous !

  64. 7 mai 2013 10:04

    ah oui P.S 2: dans 6 ans tu recevras un e mail de quelqu’un qui affirme être ta sœur. Ne te braques pas, c’est quelqu’un de génial et tu seras une vraie tatie!

  65. 7 mai 2013 13:05

    Premier commentaire pour un billet dont j’adore l’idée !!
    A la Manon de 16 ans :

    Non ton premier amour ne reviendra pas, et oui tu continueras à l’aimer un peu toute ta vie, mais le véritable amour viendra plus tard, au hasard, sans que tu t’y attendes.
    Un mec que tu trouvais si bête et que tu détestais. Le père de ton fils à 24 ans, ton mari à 25.

    Oui tu auras un enfant. Oui tu le porteras au creux de ton ventre alors cesse d’avoir peur et profite de ta vie d’ado, chaque chose en son temps.

    Oui tes meilleures amies resteront là pour toi, malgré la distance. Elles feront des tatas de coeur merveilleuses pour ton enfant.

    Non tes parents ne veulent pas t’enfermer. Ils tiennent à toi, plus que tu ne peux l’imaginer. Oui, ton père va finir par changer et oui, il sera un grand père merveilleux !

    Non, ces liens de frères et soeur ne sont pas sans danger, il faudra te battre et il te faudra beaucoup d’amour pour les garder près de toi.

    Non, Benoît ne survivra pas à sa maladie alors profite de sa présence tant qu’il en est encore temps. Ne l’oublies pas et aide le à affronter ça. Tu ne le sais pas encore mais il te donnera la force de faire les études qui te plaisent et le métier dont tu rêves.

    Non, n’écoute pas les profs, les parents et autres adultes en tout genre. Suis ta voie, qu’elle leur plaise ou non. Oui tu finiras par réussir, tu iras même jusqu’à la thèse. Et tu lui rendras hommage, à lui, que tu auras perdu bien trop tôt.

    Oui, tu seras heureuse, ne regrette rien et profite. La jeune femme que tu deviendras n’auras pas de regrets, grâce à toi.

  66. 8 mai 2013 11:04

    J’ai enfin trouvé d’où était venue cette idée de s’écrire à soi même ! Même si j’ai peur que la lettre se transforme en encyclopédie 12 volumes, je vais tenter l’exercice ! Merci pour l’idée, ça me coûtera moins cher que d’aller voir un psy !

  67. Claudine permalink
    8 mai 2013 15:02

    Si je pouvais parler à la jeune fille de 16 ans que j’étais, je lui dirai:
    Révolte toi contre ta famille pour leur montrer que tu n’es pas comme ta soeur!
    Elle a été aimé et toi, ton père ne voulait pas de toi! Elle a eu son BAC S avec les mentions, elle a réussit à être infimière, elle est mariée et 2 beaux garçons.
    Toi, tu as du grandir avec la surdité de naissance, tu as fait un AVC à l’âge de 13 ans avec hémiplégie droite récupérée, t’as eu ton BAC SMS sans mention, tu vis enfin avec une personne qui t’aime pour ce que tu es mais sans emploi car tes parents voulaient que tu fasse la même chose que ta soeur mais tes pb de santé t’en empêchent.

  68. 10 mai 2013 17:21

    Ton article m’a donné envie de me plier aussi à l’exercice que j’ai trouvé intéressant, et bouleversant à faire…
    Merci!😉

  69. 10 mai 2013 17:27

    Quelle belle idée !! je t’ai suivie et citée dans mon billet, si tu veux lire :

    http://lesideesded.wordpress.com/2013/05/10/lettre-a-mes-16-ans/

    mais par contre : tu es tellement belle que je ne comprends pas ton pseudo !!! tu es bien loin d’être défraîchie🙂

    A bientôt !

  70. 13 mai 2013 18:46

    Bon, comme à 16 ans, je suis à la bourre pour rendre mes devoirs, mais voici ma contribution au mouvement🙂 : http://aliceaupaysdesmorveux.blogspot.com/2013/05/1995.html

  71. 22 mai 2013 14:36

    Non mais comment ai-je pu rater ce billet grandiose ??
    Pour ma part je dirai à mon moi de 16 ans qu’il ne faut pas qu’elle s’inquiète: oui à 16 ans elle quitte son enfance africaine pour rentrer à Paris, oui ça fait un gros choc, mais tout va bien se passer et elle gardera même de supers copines du lycée parisien où elle a atterri, et que grâce à l’une d’entre elles, elle rencontrera une autre super copine et plus tard son bientôt-mari.
    Je lui dirai aussi d’arrêter de s’angoisser pour ses notes, son permis, ses études, que ça se passera très bien. Et qu’elle arrête de se trouver moche et grosse, et de passer à côté de certaines occasions, persuadée qu’on ne pouvait pas s’intéresser à elle.
    Globalement je lui dirai d’arrêter d’avoir peur et de profiter à fond de la vie, que tout ira bien et que ça passe bien trop vite… comme les vieux le lui disent😛

  72. BerThe AuX PeTiTs Pois permalink
    23 mai 2013 19:55

    C’est magnifique !

  73. Marie permalink
    24 mai 2013 10:19

    Je te suis sur Instagram et aujourd’hui je découvre ton blog, j’aime beaucoup.
    Ce petit billet est très émouvant … vraiment.

  74. 23 juin 2013 17:08

    Voici ma lettre à la jeune Peggy que j’étais à l’époque… http://peggy-monpetitmonde.blogspot.fr/2013/06/lettre-mes-16-ans.html
    Merci d’avoir initié ce fil…

  75. 24 juin 2013 15:23

    Je viens de tomber sur ton blog, et j’adore ta façon d’écrire, c’est super drôle et je pense que ça parle à presque tout le monde, quelque soit leur âge.

    Concernant ce que je pourrais dire à mon moi de 16 ans, j’en ai que 22 donc je ne sais pas si j’ai suffisamment de recul mais je vais essayer^^.

    Cher moi-même de 16 ans.

    Arrête de te faire du mal dans cette relation merdique avec ton père. Refuse catégoriquement ce prêt de 20 000€ qu’il va te faire prendre pour tes études en te disant qu’il le remboursera. Il ne le fera pas et à tes 22 ans, tu seras dans la merde jusqu’au cou. Il te fais souffrir mais tu continue cette relation par culpabilité. Pour l’instant tu n’as pas le choix car ta mère n’a pas d’appart mais dès que tu peux, pars vite habiter avec elle et reste loin de lui, de toute façon tu vas couper les ponts avec lui, autant t’épargner quelques années de mal-être par sa faute. Mais attend quelques mois, juste le temps qu’il fasse sa seule bonne action pour toi, te faire entrer au lycée Camille Vernet l’an prochain où tu rencontreras l’homme de ta vie.
    Car oui, ton copain actuel est un connard. Tu lui a donné ta virginité, ne regrette pas mais lâche le et amuse toi, parce que dans quelques mois, quand tu voudras enfin sortir, t’amuser et faire des folies, tu vas tomber amoureuse, et même si tu seras la plus heureuse du monde, tu te rendras compte quelques années plus tard que tu aurais bien profiter de ta jeunesse quelques mois de plus.
    Tu vas sacrifier pas mal de choses pour lui, mais ça vaudra le coup, parce que 6 ans plus tard vous serez toujours ensemble, avec pleins d’amis. Ne fais pas attention si au début il ne te plait pas et que tu ne le trouve pas beau du tout, de toute façon, vous allez vite vous rendre compte que vous ne pouvez plus vous quittez. Mais surtout, ne soit pas trop jalouse, tu vas risquer de tout foutre en l’air plusieurs fois.

    Ah et aussi ne fais PAS de DUT TC après ton bac, ça ne sert à rien. Rentre en STID ou en Informatique, je suis sûre que ça te plaira beaucoup plus et que tu trouveras plus facilement du boulot, parce que à cause de tes choix par dépit, aujourd’hui je galère!

  76. 25 juin 2013 08:41

    J’aime beaucoup !😉

  77. Yayounette permalink
    25 juin 2013 12:56

    Bon je suis un peu late to the game (moi aussi je speak engliche, t’as vu ?) mais c’est pas ma faute : je viens de découvrir ton blog (j’adore).
    Alors, j’ai 43 balais dans le placard et donc, une tripotée de choses à dire à mon (lointain) moi de 16 ans :

    Chère Moi,

    1/ Non, tu n’es pas grosse. Tu as un cul et des nichons parce que tu es une fille. C’est normal. Tu vas mettre un peu de temps pour apprivoiser tout ça mais arrête de complexer sur tes formes.
    2/ Ecris à ton père. Il va bientôt passer l’arme à gauche (mais tu ne le sais pas) et tu regretteras toute ta vie de n’avoir pas pris contact avec lui. Oui ça fout la trouille, oui tu lui en veux, oui bon mais après il sera trop tard.
    3/ Arrange-toi un peu ! Tu t’habille comme un sac et tu n’es absolument pas féminine. Si tu veux que les garçons te remarquent, il faut sortir de ta coquille. Ah et puis ose draguer un peu. Sur un malentendu, tu pourras peut-être conclure. Y’a pas de honte à aguicher un tantinet ces messieurs (c’est pas pour ça que tu dois te la jouer pouffe, on est bien d’accord).
    4/ Va chercher le joli service à café chez ta grand-mère et planque-le sous ton lit. Quand elle sera morte et qu’on vendra tout dans ton dos, tu le regretteras.
    5/ Laisse pousser tes cheveux. Tu me remercieras plus tard. Et ne commence pas à faire joujou avec des colorations. Tu me remercieras également.

    Bon c’est tout. Profite de ta jeunesse ma grande, ça passe vite. Tu es une fille géniale, même si tu penses le contraire. Et si tu te sens le vilain petit canard de la famille, utilise ça comme une force et non comme un boulet. Je t’aime. Et pis je t’embrasse.

    Moi

  78. sophie mum permalink
    25 juin 2013 12:58

    merci pour l’origine j’ai presque finit mon billet et je met le lien vers le tien car c’est toi qui a eu l’idée
    merci bcp

  79. 25 juin 2013 21:53

    Je découvre ton blog par un article de Ginie, et je dois dire que ce 1er article me donne bien envie d’en lire davantage😉

  80. 26 juin 2013 03:21

    je lui dirai qu’il faut qu’elle arrête d’avoir peur et qu’elle ose enfin bordel de merde! que le ridicule ne l’aura jamais tué. qu’elle va réussir plus de choses qu’elle ne pensait, alors qu’elle profite de tout…

  81. 30 juillet 2013 14:01

    Je découvre ce blog grâce à Stéphanie, du Jardin des Arts. J’ai ri, et j’ai eu les larmes aux yeux en lisant l’article et tous ses comm. L’exercice est émouvant mais fait finalement beaucoup de bien!
    Je dirais à mon moi de 16 ans d’avoir confiance en l’avenir, parce que sa vie sera belle! Qu’à 36 ans elle est toujours heureuse, qu’elle aime et est aimée.
    Je pourrais lui suggérer de changer deux ou trois choses, comme de voyager avant de fonder une famille, ou d’oser tenter l’école d’architecture de jardin même si elle est nulle en math, parce qu’en fin de compte, c’est au jardin qu’elle va s’épanouir, mais comment savoir si ça aurait été mieux ou moins finalement!? Et pour ces choses, il n’est pas trop tard pour moi! On fera de beaux voyages avec les enfants!
    Je n’ai pas de grands regrets! (Ah si, reste sur ton idée pour la chanson d’ouverture de bal à ton mariage, n’écoute pas ce fichu prof de danse!)
    Merci!
    Malo

  82. Adeline permalink
    23 août 2013 19:18

    Bonjour Alphonse,

    Je viens de découvrir ton blog et je dois avouer que j’aime beaucoup ton style d’écriture! Pour l’exercice, je pense que je vais me lancer (et puis BRAVO à tous et à toutes qui se sont lancés, les témoignages sont tous très beaux)

    Cher moi (à 16ans),

    Tu ne le sais pas encore, mais deux ou trois petites choses (ou plus) pour toi: tu vas te faire confiance, tu vas t’aimer et tu vas faire plus de choses que tu pensais.

    Tu es actuellement en première et le moins que l’on puisse dire, c’est que tu détestes ta classe (ne t’inquiètes pas, tu changeras l’an prochain) et tu n’as strictement aucune idée de quoi faire après le lycée (tu ne sauras pas plus avant deux ans). Tu verras la terminale et les années universitaires seront bien, voire très bien. Tu vas rater ta première année d’histoire, mais à vrai dire on s’en fout (et je ne t’en veux pas) puisque tu y as rencontré un homme merveilleux qui vas te suivre au Québec (oui, tu vas partir de ta douce Alsace).

    D’ailleurs à ce sujet, ne t’inquiètes pas, tout va bien se passer et surtout tu n’as pas besoin d’avoir peur parce que ton amoureux, il va te soutenir dans tous tes projets (ton stage en Allemagne pendant 8 mois, puis partir au Québec et surement partir en voyage dans deux ans). Ne sois pas trop dur avec lui ni avec toi et si pendant un bref instant, vous vous êtes perdus de vue, c’était juste pour mieux se retrouver.

    En fait, j’aurais envie de te dire de ne rien changer. Des fois, tu vas regretter certaines choses (les mèches rouges quelle mauvaise idée!), des personnes (tu vas perdre quelques personnes, mais tu t’en remettras!) ou des endroits (home sweeet home, en fait la France!). et puis le plus dur, c’est que tu vas perdre papi (et tu ne pourras aller à l’enterrement parce que tu seras au Québec, mais papa ne t’en voudras pas) et tu vas aussi apprendre la maladie de pépé et mémé (et ça tu vas avoir du mal, encore maintenant en 2013), mais surtout ne te décourage pas et continue d’aimer la vie.

    Et sinon, ne sois pas trop dure avec ta sœur, tu sais dans quelques années, vous allez vraiment commencer à bien vous entendre et quand maintenant,elle a 20 ans, tu es sa confidente et tu pourras lui donner plein de conseils parce que c’est toi la grande sœur! Et crois moi, elle va avoir besoin de toi! Et puis, prends soin de papa et maman, dis leur que tu les aimes (au moins de temps en temps) vu que c’est pas toujours facile pour eux (et en plus, tu leur manque vu que tu seras de l’autre côté de l’Atlantique). D’ailleurs, remercie aussi maman pour toutes les années où tu lui imposer notre amoureux un week-end sur deux, parce que franchement, c’était pas cool de ta part!

    Mais je te le répètes, ne changes rien, sinon je ne serais pas là aujourd’hui. Tu vas avoir de belles surprises et quelques mauvaises, mais ainsi va la vie. Je peux aussi te dire que tu ne pensais pas que ta vie ressemblerait à ceci, mais qu’importe, elle te va merveille.

    Une dernière chose: garde ton insouciance un peu plus longtemps (en 2013, tu vas te poser beaucoup de questions).

    p.s: insiste pour dire à ton toi de 25 ans, d’écrire une lettre pour le toi de 35 ans, car c’est un bon exercice de perspective (qu’elles soient passées ou futures!)

    Adeline en 2013

  83. 23 août 2013 20:37

    Bonjour Alphonse,

    Je viens de découvrir ton blog et je dois avouer que j’aime beaucoup ton style d’écriture! Pour l’exercice, je pense que je vais me lancer (et puis BRAVO à tous et à toutes qui se sont lancés, les témoignages sont tous très beaux)

    Cher moi (à 16ans),

    Tu ne le sais pas encore, mais deux ou trois petites choses (ou plus) pour toi: tu vas te faire confiance, tu vas t’aimer et tu vas faire plus de choses que tu pensais.

    Tu es actuellement en première et le moins que l’on puisse dire, c’est que tu détestes ta classe (ne t’inquiètes pas, tu changeras l’an prochain) et tu n’as strictement aucune idée de quoi faire après le lycée (tu ne sauras pas plus avant deux ans). Tu verras la terminale et les années universitaires seront bien, voire très bien. Tu vas rater ta première année d’histoire, mais à vrai dire on s’en fout (et je ne t’en veux pas) puisque tu y as rencontré un homme merveilleux qui vas te suivre au Québec (oui, tu vas partir de ta douce Alsace).

    D’ailleurs à ce sujet, ne t’inquiètes pas, tout va bien se passer et surtout tu n’as pas besoin d’avoir peur parce que ton amoureux, il va te soutenir dans tous tes projets (ton stage en Allemagne pendant 8 mois, puis partir au Québec et surement partir en voyage dans deux ans). Ne sois pas trop dur avec lui ni avec toi et si pendant un bref instant, vous vous êtes perdus de vue, c’était juste pour mieux se retrouver.

    En fait, j’aurais envie de te dire de ne rien changer. Des fois, tu vas regretter certaines choses (les mèches rouges quelle mauvaise idée!), des personnes (tu vas perdre quelques personnes, mais tu t’en remettras!) ou des endroits (home sweeet home, en fait la France!). et puis le plus dur, c’est que tu vas perdre papi (et tu ne pourras aller à l’enterrement parce que tu seras au Québec, mais papa ne t’en voudras pas) et tu vas aussi apprendre la maladie de pépé et mémé (et ça tu vas avoir du mal, encore maintenant en 2013), mais surtout ne te décourage pas et continue d’aimer la vie.

    Et sinon, ne sois pas trop dure avec ta sœur, tu sais dans quelques années, vous allez vraiment commencer à bien vous entendre et quand maintenant,elle a 20 ans, tu es sa confidente et tu pourras lui donner plein de conseils parce que c’est toi la grande sœur! Et crois moi, elle va avoir besoin de toi! Et puis, prends soin de papa et maman, dis leur que tu les aimes (au moins de temps en temps) vu que c’est pas toujours facile pour eux (et en plus, tu leur manque vu que tu seras de l’autre côté de l’Atlantique). D’ailleurs, remercie aussi maman pour toutes les années où tu lui imposer notre amoureux un week-end sur deux, parce que franchement, c’était pas cool de ta part!

    Mais je te le répètes, ne changes rien, sinon je ne serais pas là aujourd’hui. Tu vas avoir de belles surprises et quelques mauvaises, mais ainsi va la vie. Je peux aussi te dire que tu ne pensais pas que ta vie ressemblerait à ceci, mais qu’importe, elle te va merveille.

    Une dernière chose: écoutes TOUJOURS ton instinct, il a TOUJOURS raison!

    p.s: insiste pour dire à ton toi de 25 ans, d’écrire une lettre pour le toi de 35 ans, car c’est un bon exercice de perspective (qu’elles soient passées ou futures!)
    Adeline en 2013

Trackbacks

  1. Dear Me… | Smells like Chick Spirit
  2. 1993 |
  3. 1998
  4. 1995... - Opti'Mum, le Blog
  5. sixteen-years-old-self #année 2000 | Ouistiti & Chamallow
  6. Little Black Sheep - Lettre à mes 16 ans
  7. 1992 | Ma Vraie Vie de MAF
  8. 2004. | Natacha Birds
  9. A toi | Le capharnaüm
  10. Ciloubidouille » J’ai 16 ans, je sais que c’est pas vrai mais…
  11. 16 ans plus tard | Papa bricole et Maman blogue
  12. 1996, lettre à mes 16 ans. |
  13. Lettre à une bavarde de 16 ans. (back to 1996) | Maman Bavarde
  14. Respires… | Le Labo des Maboules
  15. Un BB 30 | {1996-2013} Le bonheur c’est maintenant !
  16. Dear me Devoir de vacances : Et si on écrivait à son alter ego de 16 ans ?/ Concours d'écriture - Kidimum | Kidimum
  17. Lettre à mes 16 ans | Les idées de Laurea
  18. Letter to my sixteen years old self – Un Presque Rien

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s