Skip to content

Sur la route

8 juin 2012

Hola bonyour buenaaaas diaaaaas!

Promis, ceci est mon dernier billet sur l’Argentine. Mais je ne pouvais pas passer à autre chose sans boucler la boucle, vous comprenez?

Bien. Donc après Buenos Aires, Ushuaia et la Patagonie, nous sommes remontés vers le nord-est du pays, à la frontière du Brésil et du Paraguay. Pour voir les chutes de l’Iguazù.

A Iguazù, il y a de l’eau partout. Ah bon?

Mais hey, attendez, il y a aussi des arcs-en-ciel…

… des jolis papillons …

… de drôles d’oiseaux et des fleurs, aussi.

Et quand le soleil se couche, c’est presque encore plus beau.

MAIS. Ne nous emballons pas. PARCE QU’A IGUAZÙ IL Y A AUSSI PLEIN D’INSECTES IMMONDES. D’ailleurs, si vous y étiez du 9 au 11 mai et que vous avez vu une espèce de créature étrange gesticuler dans tous les sens en hurlant des « AAAAAAH PUTAIN J’SUIS SÛRE QUE J’AI UNE BÊTE SUR MOI GÉÉÉÉRAAAAARD AIIIIIDE-MOOOOOI PLUTÔT QUE DE RIRE COMME UN ABRUTI » ben c’était moi. (Je courais aussi à chaque fois qu’on passait sous des arbres de peur qu’un truc ne me tombe dessus). Ah, et il y a aussi des moustiques. Je vous ai dit que j’étais allergique aux moustiques? Je vous ai dit qu’à force de marcher j’ai eu des courbatures et que j’étais persuadée d’avoir chopé la fièvre jaune même si je ne me suis pas fait piquer? Je vous ai dit que j’étais un boulet?

Alors oui. Les chutes de l’Iguazù c’était beau et impressionnant, mais pour moi, aussi très stressant. Mais comme je suis fair-play, j’ai accepté, à la demande du parc national, d’écrire un petit texte à la gloire de la Nature.

Si vous vous imaginez que mon post s’arrête maintenant, laissez-moi vous dire que vous vous mettez le doigt dans l’oeil. Allons, allons. Continuons ensemble cette belle aventure!

Après Iguazù, nous avons pris l’avion et hop! à nous le nord-ouest du pays!

Après un saut à Salta (un saut à salta. Huhu. Bref)

où nous avons naturellement visité sa cathédrale rose

ainsi que la Iglesia San Francisco,

nous avons pris la voiture et parcouru, en tout, pas loin de 1300 km.

Un très long trajet au cours duquel j’ai vu des montagnes de toutes les couleurs.

C’était beau…

si beau…

tellement beau que ça m’a fait pleurer. Oui. Moi, Alphonse, pauvre fille de 36 ans au coeur tout sec, J’AI PLEURÉ D’AMOUR POUR LA NATURE.

Un long trajet au cours duquel j’ai vu des ânes, des lamas,

et des moutons (je veux CEUX-LÀ pour ma future ferme).

Un long trajet au cours duquel j’ai marché sur des salines.

Gérard a conduit pendant des heures. Oui, parce que je n’ai pas mon permis. Je vous ai dit que j’étais un boulet? De longues heures durant lesquelles il n’y avait rien d’autre à faire que d’admirer le paysage. Pas un café. Rien. Alors évidemment, s’est posé un léger problème. Pipi. Me voyant à l’article de la mort, Gérard m’a donc dit: « Ben t’as qu’à faire au bord de la route. » C’est ainsi que j’ai dû passer à L’AVEU : je ne sais pas faire « à la sauvage ». Je n’ai jamais su, sans m’en mettre plein les jambes. JE VOUS AI DIT QUE J’ÉTAIS UN BOULET? Patient, il m’a montré. J’ai suivi son exemple et… ET J’AI RÉUSSI! Yay! Alors je suis revenue vers lui, toute fière, et il m’a dit : « Tu vois, tu veux jamais me croire. Mais moi je te le dis : t’es la meilleure. » Finalement j’ai compris que la vie n’était qu’une succession de petites victoires.
Bon et maintenant, permettez-moi d’ouvrir une parenthèse. J’ai toujours su que Gérard aimait faire la cuisine et le ménage. Mais le fait qu’il me montre comment faire pipi accroupi m’a quelque peu interloquée. Et puis l’autre jour, j’ai découvert qu’il avait une carte fidélité G20. Hmmm… Va falloir que je songe à installer une caméra dans un nounours histoire de m’assurer qu’il n’essaie pas mes robes et mes sous-vêtements en mon absence.
Oh ça va, je plaisante, hein. Pour le nounours. VOUS PENSEZ FRANCHEMENT QUE J’AI DES NOUNOURS???

Je disais donc. Un long trajet au cours duquel j’ai vu des cactus (et il y en a pour tous les goûts, mesdames)…

et des champs de piments.

Oh, bien sûr, on a fait des haltes, et découvert de charmants villages comme Tilcara et ses maisons en pisé,

Iruya, perdu au fond d’une vallée,

ou encore Cachi.

Aaaaah souvenirs, souvenirs…

Je vous épargnerai nos trois jours passés à Mendoza, où je n’ai rien fait d’autre que de m’aviner. Enfin… Pas tout à fait. J’ai aussi fait un peu de cheval.

Bon, OK, on dirait que je monte un poney. Mais je vous JURE que c’était un cheval. C’est juste que Gérard ne sait pas prendre de photos.

Voilà. Cette fois c’est fini.

Oh non. J’oubliais. J’ai reçu une petite histoire qui m’a fait beaucoup rire, ce matin. Et j’avais très envie de la partager avec vous.

MAINTENANT c’est fini.

Hachta la vichta!

59 commentaires leave one →
  1. 8 juin 2012 19:41

    Les cascades sont à tomber!! C’est le cas de le dire!! 😉
    Xo

  2. 8 juin 2012 19:50

    bon sang ces images sont magnifiques!! quel dépaysement, sinon t’es prête pour kho lanta ou pékin express, tu choisis quoi? 🙂

    • 9 juin 2012 11:14

      Hmmmm tu me poses une question difficile… Je pourrais faire les 2… AVEC UNE GOURDE D’ARSENIC.

  3. syb1050 permalink
    8 juin 2012 19:53

    Je retiens surtout la blague, énorme, et tellement TOI – j’adore ton humour!
    Quant au photos, elles sont évidemment superbes, surtout celle de toi et ta mule 😉 et j’adore l’anecdote de la leçon « how to pee properly »!!!!!!
    Quel beau voyage en tout cas… bon, ça manque de looks mais tu as une bonne excuse!

    • 9 juin 2012 11:16

      Non mais tu sais, maintenant que je sais comment faire, J’ADORE!!! D’ailleurs, depuis qu’on est rentrés, je trouve tellement dommage qu’on ne puisse pas faire la même chose en ville. Ca me manque! 😀

  4. clémence permalink
    8 juin 2012 19:54

    Beaucoup plus jolis ces insectes comparés à ceux d’Ibiza … ! Nan mais je ne sais à quel passage j’ai le plus ris. La victoire du pipi sauvage, la photo sur le « poney ». Merci Alphonse. xxx

    • 9 juin 2012 11:17

      PUISQUE JE TE DIS QUE C’ETAIT PAS UN PONEEEEEY! HAHAHAHAHA!Merci à toi, Clémence!

  5. Julia permalink
    8 juin 2012 20:10

    Ces photos sont SUBLIMES, Alphonse!! (j’aime particulièrement celle des moutons a priori occupés aha)
    Viiiite, un post beauté, je suis en manque!! 🙂
    Bisouuuus!

  6. 8 juin 2012 20:22

    Sublime. Tu nous a bien vendu du rêve, après le mariage, le voyage tout ça … maintenant si tu le veux bien j’ai une machine a étendre.

    Sinon, ça se passe comment pour les brebious? parce que j’en voudrais bien un aussi, pour brouter le faux gazon de mon balcon
    (oui c’est des moutons, mais je préfère « brebiou »).

    • 9 juin 2012 11:19

      Hmmm… Pour les brebious, je ne sais pas. Tu penses bien que tout ceci (la nature, les animaux, la ferme…) est encore très nouveau pour moi. Je me renseigne et te dis, ok?

  7. 8 juin 2012 20:25

    HAHAHAHA! (la blague à la fin)
    Sorry, je me suis arrêtée au moment où tu montres l’araignée monstrueuse mangeuse d’hommes. C’était insoutenable.

    Non mais sans rire, c’est beau (sans les insectes). Certains paysages m’ont vraiment fait penser aux déserts de Californie, Nevada etc. Moi aussi j’avais eu la larme à l’oeil. Tant de grandeur, tant de beauté. ça coupe un peu le souffle, faut bien l’avouer.
    En fait, on l’oublie souvent, mais le monde est beau. Sauf toutes les fois où il est moche, mais c’est souvent la faute des gens et pas du monde.

    Bises 🙂

    • 9 juin 2012 11:23

      Ma chère Célestine, MERCI. J’adore ton commentaire. Si joli et juste, qu’il m’a émue. Oui. Bises

  8. audrey a trouvé son "alter ego boulet" permalink
    8 juin 2012 21:15

    Sérieux, t’avais jamais fait pipi en plein air? comment c’est possible ça…merde…c’est tout une éducation à refaire là!
    J’aurais trop aimé te voir courir partout en hurlant « haahahaha gégé, y’a pleins d’insectes… j’en ai pas un là sur moi?… regarde… regarde… » Je me moquerais bien de toi sauf que.. j’aurais été trop occupée à crier partout en secouant la tête dans tous les sens et en me grattant comme une hystérique.
    C’est vrai que toutes ces couleurs de pierres, c’est joli mais je crois qu’au bout d’un moment moi aussi j’aurais versé ma larme pour avoir un bon resto avec des chiottes!
    Alphonse, on monte toujours à cheval avec une bombe, c’est la base de l’équitation. Bon faut dire que tes pieds touchent presque le sol alors… tu risques pas grand chose. la vache (non je parle pas de toi) c’est roots les selles. T’as dû avoir mal aux derrières le lendemain?! (petite cochonne, il n’y a aucune arrière pensée derrière cette phrase.. fait pas genre ma petite fermière…)
    gros bisou p’ti boulet!

    • 9 juin 2012 11:29

      HAHAHAHAHAHAHAHAH! Tu es terrible, Audrey. Alors, pour répondre à ta question : oui, j’ai toujours évité de faire pipi en l’air, comme tu dis. Même quand j’étais petite et que je faisais des espèces de scouts pour filles (l’horreur – je ne sais pas ce qui m’a pris), je refusais de faire ça dans la nature et exigeais de pouvoir utiliser les seaux prévus en cas de tu sais quoi. Hé, princesse cochonou peut-être, mais princesse quand même, ne l’oublie pas. Sinon oui, j’ai eu mal aux fesses. Et mes exclamations au moment de m’asseoir ont sans doute prêté à confusion 😀

  9. 8 juin 2012 21:20

    Je suis morte de rire. Du coup, ce n’est pas moi qui poste ce commentaire. Ni moi qui suis verte de jalousie (rapport au fait que tu nous nargues avec l’Argentine, alors que moi aussi je devais y aller sauf que…).

    Moi je suis juste en train de kiffer tes photos. Et tes blagues.

    Merci pour ce post Alphonse.

    Bien à toi,

    Justine – http://felicieetcie.blogspot.fr/

    • 9 juin 2012 11:34

      Non mais merci à toi, Justine! Bon, pour l’Argentine, ok, c’était la grosse lose (HAHAHAHAHA – ouais, désolée, mais elle me fait marrer ton histoire) mais il ne faut pas que tu restes sur ton échec, hein 😉 Bon week-end!

      • 13 juin 2012 11:58

        Par contre, moi je sais faire pipi debout… La preuve en images :

        • 13 juin 2012 12:40

          Bon j’espère que ça marche cette fois… [Cf. mon image de profil]

          • 13 juin 2012 12:58

            Oh Justine, tu es si chic! HAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA (n’empêche, je visualise mieux, maintenant – merci. Te dirai si j’y arrive ;-))

  10. 8 juin 2012 21:32

    Whaouh! Tes photos sont magnifiques! Je rêve!!! Veinarde!!! 🙂

    http://leComptoirdeLaura.wordpress.com/

  11. 8 juin 2012 21:39

    Entre « Alphonse fait du poney » et « Alphonse, Natural Wonder », je ne sais plus où donner de la tête !
    Tes photos sont surréalistes (surtout celle avec l’arc en ciel en fait …).
    C’est étrange un champ de piments. J’en avais jamais vu de ma vie (Alphonse pédagogue) et wow, je confirme, c’est étrange.
    Oh et puis, ton histoire de clôture d’article, elle est démente. La chute quoi, je ris !!
    Bizz.

    • 9 juin 2012 11:38

      Cette histoire est merveilleuse, n’est-ce pas? Je ne me lasse pas de la lire! J’aime être pédagogue. J’aime t’enseigner la vie, mon enfant. Mais SURTOUT, ne prends jamais exemple sur moi, hein 😀

  12. 8 juin 2012 21:54

    tes photos me donnent envie de partir moi aussi en argentine !!
    merci de me faire voyager avec ton article 😉
    http://www.macabinedessayage.com/

    • 9 juin 2012 11:39

      Oh mais de rien! L’Argentine est un pays merveilleux et j’ai bien aimé vous le faire découvrir!

  13. 8 juin 2012 22:44

    Et la petite dame au fond du tour bus de chuchoter : « cette Alphonse, quelle poète, certes, mais grand dieux, quel boulet ! »
    Magnifiques ces photos, j’espère que le retour n’est pas trop dur ..

    • 9 juin 2012 11:43

      Hahaha! Euh…Poète? Discutable. Boulet? Ah ça, OUI. Le retour se passe bien, même si on n’est pas franchement gâtés par le temps. Mais j’imagine qu’il y a en a au moins une que ça rend heureuse. N’est-ce pas? 😉

  14. 9 juin 2012 10:41

    Toutes ces photos sont plus belles les unes que les autres… et ces cascades sont vraiment majestueuses !!!

    • 9 juin 2012 11:44

      Merci! Les cascades sont majestueuses, en effet, et les regarder a un effet hypnotique. Mais je crois que le plus impressionnant, c’est le bruit.

  15. 9 juin 2012 12:10

    Alphonse la pétomane a encore frappé !!
    Quel beau voyage, sinon. Et je confirme que les chutes c’est stressant, une impression d’être attirée par l’eau, le vide, le danger…J’adore tes photos, même le « poney » est très beau !

    • 9 juin 2012 12:13

      Hahahaha ouais, je sais, faudrait que j’arrête mais je ne peux pas m’en empêcher. Tu as peut-être une explication? Pour les chutes, le vide, tout ça, je suis d’accord, surtout pour ceux qui souffrent du vertige (comme moi, le boulet). Mais ce qui m’a le plus stressée, ce sont les insectes!

  16. 9 juin 2012 12:40

    donc tu te fais à l’idée d’avoir une ferme 😉
    bon mon anglais est nul de chez nul donc va falloir que je fasse une petite traduction pour continuer à rire après la lecture de ton post
    bise

    • 9 juin 2012 12:58

      Oui, enfin pour rire, hein, la ferme 😀 Désolée pour le texte, c’est vrai que je n’ai pas pensé faire de traduction…

  17. 9 juin 2012 15:02

    Encore une série de photos magnifiques, merci de partager ce fantastique voyage avec nous. Ton annecdote m’a bien fait rire et m’a rappelé quelques souvenirs (lorsque mon chéri m’a entraîné à faire pipi dans un gobelet pour me préparer à la visite médicale…!!).

  18. 9 juin 2012 19:56

    J’ai cette idée fixe (pour ne pas dire une obsession) de vouloir aller en Argentine. Vos photos sont magnifiques et m’ont donné envie d’acheter un billet d’avion ! Même si j’avoue que l’idée des bestioles et autres insectes ne me fait pas encore rêver !

    • 10 juin 2012 00:10

      Merci beaucoup! Je ne peux que vous encourager à découvrir l’Argentine (malgré les bestioles qui ne m’ont finalement posé problème qu’à Iguazù – mais ça c’est parce que je suis un peu tarée)!

  19. latelierdecuriositededeborah permalink
    10 juin 2012 17:04

    Un gros LOVE dans ta face Alphonse ! Kiffage absolu de ce post !

  20. sanaa permalink
    10 juin 2012 20:20

    A quand un DIY de Gérard pour apprendre à faire pipi à la sauvage ?

    PS : Toujours aussi belle
    PS dos : (dis donc, il va s’en taper des lessives le Gérard de retour à Paris, t’arrêtes pas de changer de tee-shirt!)

    besos

    • 10 juin 2012 21:03

      Hahaha! Les lessives? Il ADORE. Mais vraiment, VRAIMENT, hein! Et c’est le roi du repassage. 1 chemise en 6 minutes, il paraît. A part ça, excellente idée le tuto. Plutôt photo ou vidéo? Hmmmm… Va falloir que j’y réflechisse 😀

  21. La groupie d'Alphonse permalink
    11 juin 2012 09:16

    La prochaine fois, demande à Gérard de t’apprendre à faire pipi debout comme un homme. Si-si c’est possible, ma fille de 4 ans fait ça très bien, l’avantage : une jupe sans culotte et hop ! on se soulage la vessie incognito (enfin presque). Et surtout, surtout, ça évite de se piquer les fesses aux cactus en s’accroupissant bêtement au mauvais endroit (j’ai testé pour toi). Fin du com’ spécial pipi en plein air !

    • 11 juin 2012 15:05

      Hahaha j’adore le « j’ai testé pour toi »! Sinon merci pour le tuyau 😀

  22. clara pola permalink
    11 juin 2012 15:52

    C’est marrant Alphonse car les paysages du nord ouest du pays que tu nous montre me rappelle les paysages que j’avais vu lors de mon road trip dans la Death Valley aux USA… Les mêmes couleurs de montagnes … Moi aussi j’avais chialé comme une fillette devant une telle beauté! Et pourtant dieu seul sait que je suis une citadine mais ce genre de paysages ça te fait vraiment comprendre que tu es pas grand chose face à cette immensité …

    • 11 juin 2012 16:11

      On est des grosses chochottes, en fait 😀 Sinon, qu’est-ce que j’aimerais faire un road trip dans la Death Valley! Ca a dû être une sacrée expérience!

  23. Virgile permalink
    12 juin 2012 12:15

    Une bonne blague de pet par jour…en forme toujours ! 😀

  24. Clara permalink
    12 juin 2012 14:04

    Je suis allée à Iguazu il y a un an et demi! C’est magnifique! Les papillons de toutes les couleurs! Après avoir vu toutes tes photos, je me dis qu’il faut absolument que je fasse un voyage en Argentine! Je suis moitié espagnole et j’avoue toujours avoir été attirée par l’Amérique du Sud!
    Tu me fais toujours rire, j’adore tes posts Alphonse :p

    • 12 juin 2012 14:13

      A moitié espagnole? Oh mais savais-tu que yo hablo espagnol muy bien? Non, je rigole. Mais j’aimerais bien. J’adore cette langue! Je me suis arrêtée à la leçon 3 de la méthode Assimil. Je sais dire « la gasolinera esta cerca de la panaderia » à la perfection 🙂 Sérieux, tu devrais aller en Argentine, c’est magnifique. Du coup j’ai envie de visiter toute l’Amérique du Sud!

  25. 12 juin 2012 16:26

    Non mais là c’est carrément du rêve que tu nous vends là…J’ai adoooooré. Les photos sont dignes de « Geo » (oui oui m’dame assurément!!). L’humour alors là, j’en suis encore à rigoler. Ceci étant maintenant l’Argentine me tente…la nature (et je ne parle pas là de ton expérience…quoique !ahaha j’en ris encore…tu diras merci à Gérard ;-)))

    • 12 juin 2012 22:21

      Merci beaucoup poulette et le nain (j’adore ton pseudo! Haha!). Je remercierai Gérard de ta part, mais pas trop quand même, hein, parce qu’après il se croit tout permis 🙂

  26. ladyfafa permalink
    12 juin 2012 20:08

    Merci pour ces superbes photos Mme Alphonse, et merci pour la blague de fin 🙂 Je t’apprends l’espagnol si tu m’apprends l’italien, ça ressemble pourtant mais j’ai du mal!

    • 12 juin 2012 22:26

      Contente que tu aies apprécié la petite histoire. N’est-elle pas merveilleuse? 😀 Est-ce que toi aussi quand tu parles italien on te répond en français? Non parce que moi c’est ce qui m’est arrivé en Argentine. J’ai dit: « donde esta el bus? ». Réponse : « si tou beux yé parle oune po dé français ». Ah.

  27. Brownine Bob permalink
    13 juin 2012 14:07

    Heureusement que ta prose désopilante contrebalance la beauté des photos, sinon je chialerais aussi devant tant de splendeur. Merci de partager ces superbes images.
    Mais redescendons sur terre: je suis ravie d’apprendre que tu n’as pas non plus le permis, s’exclame une autre péto(wo)man(e) qui a 2x18ans.

    • 13 juin 2012 14:44

      N’aies pas peur de tes émotions, Brownie. Ouvre ton coeur et pleurons ensemble, ma soeur! 😀 (Pétomane toi même! Hahaha!) (Pas de permis non plus? Haaaaan dans mes bras!!!!)

  28. 18 juin 2012 10:24

    Argh! Trop absente de la blogo, et paf! Deux trains de retard la Bambou!!! Tu sais ce que j’ai dit en contemplant tes photos??? Waow!!! Vachement évoluée la fille, hein? Bah ouais, mais bon elles sont drôlement cholies tes photos, alors bon… Ah le pipi sur les chaussures, on l’a toutes vécu!!! Oh, et puis arrête d’accuser Gérard: à qui veux-tu faire croire que tu étais sur un cheval et non un poney??? C’est agaçant à la fin!!! 🙂 Allez, je m’en vais voir le prochain post!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s