Skip to content

Sigmunda, tu vas voir rouge!

18 novembre 2011

Sigmunda, je l’adore.

D’abord, parce qu’elle rit beaucoup quand je lui raconte mes histoires. Contrairement à ma précédente psy, qui était d’un sévère, mais d’un sévèèèèère ! En plus, elle respirait fort. Insupportable. Bref, je la détestais.

Ensuite, parce qu’elle est super rock. La cinquantaine bien sonnée, elle ose tout. Les mini-jupes en cuir, les vestes à sequins, les gilets en plumes, les blousons en cuir doré… Rien ne l’arrête, la meuf.

Mais aussi et surtout, SURTOUT, parce que comme moi, c’est une dingue de chaussures.

Alors évidemment, je pense pouvoir dire sans me tromper, qu’entre elle et moi, s’est instaurée une petite compétition tacite. Oui, parce que je vois bien que la première chose qu’elle fait, c’est de mater mes pieds. Très mauvaise perdante, les premiers temps, j’ai tout donné. Histoire de lui apprendre à vivre. Mais à force de la battre à plate couture, j’ai fini par me lasser. Trop facile. Je l’ai donc laissée me narguer avec ses talons aiguilles de ouf, admiré sans broncher ses low boots à studs, approuvé ses cuissardes en daim, failli crever de rire quand elle a sorti ses bottines en skaï à talons compensés en plexi.

Hyper fair-play, la fille.

Enfin ça, c’était jusqu’à mercredi. Parce que mercredi, voyez-vous, elle a manifestement décidé qu’il était grand temps de m’achever.  Vous auriez vu ses motardes ! Tellement TELLEMENT cool que j’étais à deux doigts de craquer et de lui dire « Bon ok t’as gagné. A vie. T’es contente ? MAINTENANT TU VAS ME DIRE OÙ TU LES A ACHETÉES OU MES BIFTONS TU PEUX TE LES METTRE OÙ JE PENSE».

Et puis je me suis calmée et j’ai pensé « très bien. Tu veux jouer à ce jeu là ? A mon tour de t’épater ». J’étais sur le point de m’avouer vaincue, quand soudain, il s’est passé un truc merveilleux : un cadeau de Gérard, sans doute pour se faire pardonner ses business trips dans des pays où perso je serais restée barricadée dans ma chambre d’hôtel de peur de me faire descendre.

Mes nouvelles boots aux pieds, j’ai su que je la tenais, ma vengeance.

Alors voilà. Sigmunda. Ma poule. Prépare-toi, parce que la semaine prochaine, quand tu vas voir mes merveilles, je vais clairement te mettre K.O. Et une fois que tu seras à terre… Hmmmmmmm peut-être bien que je te filerai encore des coups.

Alphonse dit: "Alors, Sigmunda, ça va? Tu gères? Mon petit air autosuffisant il est pour toi!"

Pas mal avec ma cape, hein Sigmunda? Quoi? Tu as peur que j'attrape froid?

Pas de problème. Hop! Une petite veste à mettre sous ma cape! Je sais que t'aimes bien le cuir. Regarde mes manches...

Hey Sigi! Une petite vue de profil. Still alive?

Et voilà l'travail!

TIENS! PRENDS ÇA DANS TA FACE SIGMUNDA!

Tshirt manches 3/4 Zara / Jean Acquaverde / Boots Asos / Veste Iro (automne-hiver 2010) / Cape Paul and Joe Sister (automne-hiver 2010)

36 commentaires leave one →
  1. 18 novembre 2011 20:12

    Parce que LA « Fetish Therapy » (agressive OU pacifique, placée sous le signe de la rivalité sororale OU pas) est LA Meilleure psychanalyse qui soit (Parenthèse « Gentil Esthète soucieux du Bien-être psychologique de LA Fetishista ») !!!

    à Bientôt, Antoine

  2. 18 novembre 2011 20:36

    Superbes. Moi aussi je serais très jalouse. j’ai eu ma période rouge pétant et ces jolies bottes ne m’auraient pas déplues. Tu transfères un max Alphonse !!!

    • 19 novembre 2011 01:14

      Hahahahahahaha ouais je sais que je transfère! C’est grave si j’ajoute que Sigmunda est un génie?

  3. 18 novembre 2011 20:39

    Alphonse 1 – Sigmunda 0 !! Elles sont terribles ces boots. J’aime aussi cette petite veste, le jeu de matières au niveau des manches la rend originale.

    • 19 novembre 2011 01:16

      Haha! Oui, Sigmunda n’a a priori aucune chance. Je dis bien A PRIORI, parce qu’elle est pleine de surprises! Elle ne cesse de m’étonner!

  4. 18 novembre 2011 20:52

    Muahaha, tu me fais trop rire! Après Irma, Sigmunda est ma deuxième copine!
    PS: tu nous dira si y a eu effusion d’hémoglobine (toute façon tu t’en fous tes pompes sont rouges, donc vas-y à fond!).

    La bise!
    Célestine

    • 19 novembre 2011 01:19

      Ah crotte je n’avais pas pensé au sang! Note to self: penser à prendre des sacs en plastique pour protéger mes boots. Merci Célestine! 🙂

  5. 18 novembre 2011 20:54

    Wouaw !

    • 19 novembre 2011 01:21

      Oh arrête, tu vas les faire rougir! Hoho qu’est-ce qu’elle est drôle la défraîchie 🙂

  6. Audrey permalink
    18 novembre 2011 21:47

    Ah non mais faut arrêter le face à face là, c’est quoi cette rivalité?! moi je propose à partir de maintenant de te poser sur le divan, tu ne verras plus que tes pieds!!!

    • 19 novembre 2011 01:26

      Hahahaha! Ca peut être une solution à mon problème, en effet. Une fois elle m’a dit « j’vais vous mettre sur le divan ». Ma réponse: NOOOOOOOOON S’IL VOUS PLAAAAAAAIIIIIT! PIIIIIITIÉ PAS LE DIVAAAAAAAN! Bon ben elle n’a pas insisté 🙂

  7. 18 novembre 2011 22:23

    magnifique, la cape! et canon les boots! tu peux aller lui raconter « le mystère de la fleur d’or » de Jung avec, ça va l’épater moi j’dis…

    • 19 novembre 2011 01:28

      Merci Jicky! Très bonne idée, mais va falloir que je révise un peu avant de me la péter avec le mystère de la fleur d’or. Parce qu’elle est sacrément calée la Sig’!

  8. 18 novembre 2011 22:48

    Elles sont magnifiques ces bottines rouge !! Je suis jalouse !

  9. 18 novembre 2011 23:26

    Vivement la semaine prochaine qu’on connaisse le score 😉

    • 19 novembre 2011 01:29

      A mon avis, elle ne va pas s’en remettre. Va sûrement falloir que j’appelle le SAMU!

  10. 18 novembre 2011 23:29

    C’est vrai qu’une paire de chaussures ca fait tout dans une tenue 🙂

    • 19 novembre 2011 01:31

      Ah mais les chaussures, c’est la base. Bon, surtout quand la tenue est aussi simple que celle que je propose aujourd’hui, hein, on est bien d’accord 🙂

  11. 19 novembre 2011 08:36

    Elles sont mega top ! Elles vont l’achever ! RIP Sigmunda ! 😉

    • 19 novembre 2011 12:00

      Hahaha merci Fress’ mais ne nous réjouissons pas trop vite! Elle est no limit Sigmunda!

  12. 19 novembre 2011 10:21

    Magnifiques tes boots de combat !

  13. 19 novembre 2011 18:19

    1000 – 0 pour Alphonse 😀 !
    Elles déchirent tout tes boots, et ta cape aussi par la même occaz’ !
    Merci encore pour ton mot, toi t’es géniale !
    Demain c’est ton tour 🙂 !
    Bisous.

  14. Soraya permalink
    19 novembre 2011 18:51

    J’adore les boots, la cape et même la veste………je les veux, je les veux………tout de suite…….
    Ou alors, je vais me faire soigner chez ta géniale Sigmunda………mais je ne suis pas sure que ça revienne moins cher……..

    • 20 novembre 2011 12:03

      Le génie de Sigmunda a hélas un prix et le problème, c’est qu’une fois qu’on la connaît, on ne peut plus s’en passer! Alors conseil: vas plutôt t’acheter une paire de chaussures. Rien de tel pour se sentir bien 🙂

  15. audrey vs freud permalink
    19 novembre 2011 21:27

    La défraîchie est une femme, on ne peut plus normal et pas du tout cinglée, qui ne fait pas du tout une fixation sur sa thérapeute!! enfin sur les shoes de sa thérapeute! J’aurais bien envie de te charrier un peu, si j’étais pas moi aussi complètement azimutée de chaussures. Là c’est sûr la mini Freud va tomber foudroyer en voyant des nouveaux pieds! On va quand même pas se laisser faire par une Freudienne! « Toute façon je m’en fout, je suis Lacanienne moi! » c’est la phrase qui énerve toujours les freudiens, à dire après lui avoir rouer de coups! Et là tu l’achève en beauté à coup sûr!! ko absolu.
    heu… finalement je crois que j’aurais peu être aussi besoin d’une petite séance moi!

    • 20 novembre 2011 12:28

      Hahahahahahaha mais tu es tellement drôle! Du coup maintenant je visualise parfaitement la scène: Sigmunda a terre, foudroyée par mes boots, et tandis qu’elle agonise, moi en train de hurler « STADE DU MIROIR!L’AUTRE! ÇA TE DIT QUELQUE CHOSE??? HEIN? HEIN? JACQUES LACAN IS THE KING OF THE WOOOOOOORLD » (PS:La défraîchie est, en effet, très saine d’esprit. Et si elle va chez Sigmunda, c’est uniquement parce qu’elle trouve ça follement chic.)

  16. 20 novembre 2011 10:44

    Même pull que toi ;))) Et les boots rouge !!! L’an dernier ai reteint en bordeau une paire magnifique en daim beige…. euh… salopé le talon mais de loin elles font la blague. les tiennes sont démentes… euh…. les motardes ??? elles venaient d’où ?

    • 20 novembre 2011 12:31

      Sarah si seulement je savais où elles les a achetées! C’est drôle, mais j’ai pensé à toi en plus!

  17. 20 novembre 2011 21:38

    Une fois que Sigmunda sera à terre, profites-en plutôt pour lui piquer ses pompes!

    • 20 novembre 2011 21:49

      Oh oh OH la merveilleuse idée!!! Mais pourquoi n’y ai-je pas pensé? Tu es un génie, Stelda!!! Merci 🙂

  18. 21 novembre 2011 15:38

    Punaise, il fut un temps, elles auraient été assorties à mes cheveux. Maintenant, je me suis calmée, je fixette juste sur le bleu canard. Bon, pas pour les cheveux, hein, quand même.

    • 21 novembre 2011 15:49

      Moi je me réjouis du jour où je serai vraiment vieille pour pouvoir me teindre les cheveux en violet et être terriblement vulgaire. Bon sinon, les cheveux bleu canard, on est d’accord: non 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s